Islande

Tout savoir sur l’aéroport de Reykjavik (KEF) : Le guide ultime pour les voyageurs

Ah, Reykjavik ! La capitale de l’Islande, une terre de glace et de feu, où les geysers bouillonnants rencontrent les glaciers éternels. Mais avant de vous lancer dans l’exploration de cette île fascinante, vous allez probablement atterrir à l’aéroport de Reykjavik (Keflavík), la porte d’entrée de votre aventure islandaise.

L’aéroport de Reykjavik, ou le Keflavík International Airport, est un hub essentiel pour tous les voyageurs qui souhaitent découvrir les merveilles de l’Islande. C’est un aéroport moderne et bien équipé, qui accueille des vols internationaux et domestiques.

Dans cet article, nous allons vous guider à travers tout ce que vous devez savoir sur l’aéroport de Reykjavik. Nous couvrirons tout, de l’histoire de l’aéroport à la façon de naviguer dans ses terminaux, en passant par les services disponibles et même quelques astuces pour rendre votre séjour à l’aéroport aussi agréable que possible.

Et ce n’est pas tout ! Nous partagerons également nos conseils personnels et nos expériences pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre voyage. Alors, attachez votre ceinture et préparez-vous à décoller avec nous dans ce guide complet de l’aéroport de Reykjavik.

Bienvenue à l'aéroport de Reykjavik (KEF), en Islande
Bienvenue à l’aéroport de Reykjavik (KEF), en Islande

L’aéroport de Reykjavik (KEF) en bref

  1. L’aéroport de Reykjavik : Il s’agit de l’aéroport principal de l’Islande, situé à Keflavik, et est un point de transit important pour les voyageurs.
  2. Transport vers et depuis l’aéroport : Plusieurs options sont disponibles, y compris les bus, les taxis et les voitures de location.
  3. Services et installations : L’aéroport offre une variété de services, y compris des restaurants, des boutiques, le wifi gratuit et des salles d’attente.
  4. Conseils pour naviguer dans l’aéroport : Arrivez tôt, vérifiez en ligne, préparez-vous pour la sécurité et suivez les panneaux.
  5. Que faire en cas de longue escale : Si vous avez une longue escale, envisagez de visiter Reykjavik ou le Blue Lagoon, ou profitez des services de l’aéroport.
  6. Pour plus d’informations : Consultez notre page sur l’Islande pour plus d’informations sur les voyages en Islande.

À propos de l’aéroport de Reykjavik

Un peu d’histoire

L’aéroport de Reykjavik a une histoire riche et fascinante. Inauguré en 1940, il a été construit par les Britanniques durant la Seconde Guerre mondiale. À l’époque, l’Islande était un point stratégique pour les Alliés, et l’aéroport servait de base pour les avions de patrouille maritime.

Au fil des ans, l’aéroport a évolué et s’est développé pour devenir l’infrastructure moderne que nous connaissons aujourd’hui. Il a été le témoin de l’évolution de l’aviation, accueillant des avions à hélices d’après-guerre, des jets commerciaux et même des avions privés.

Un hub essentiel dans le contexte islandais et nordique

L’aéroport de Reykjavik joue un rôle crucial dans le contexte islandais et nordique. Il est le principal point d’entrée pour les voyageurs internationaux en Islande et un hub important pour les vols intérieurs. De là, vous pouvez vous envoler vers les coins les plus reculés de l’Islande, des fjords de l’Ouest aux plaines de l’Est.

De plus, sa position géographique en fait une escale privilégiée pour les vols transatlantiques. En effet, de nombreux vols entre l’Europe et l’Amérique du Nord font escale à Reykjavik, ce qui a contribué à faire de l’Islande une destination touristique populaire.

J’ai toujours été impressionné par l’efficacité et la convivialité de l’aéroport de Reykjavik. Malgré sa taille modeste comparée à d’autres aéroports internationaux, il offre une expérience de voyage agréable et sans stress. Et bien sûr, il offre la première impression de l’Islande à de nombreux voyageurs, une impression qui, dans mon expérience, est toujours positive.

Alors, que vous soyez en transit ou que vous commenciez votre aventure islandaise, l’aéroport de Reykjavik est plus qu’un simple aéroport. C’est le début de votre voyage dans le pays des glaces et du feu.

Bienvenue en Islande
Bienvenue en Islande

Pourquoi aéroport de Keflavik ?

L’aéroport international de Keflavík est souvent appelé « aéroport de Reykjavik » en raison de sa proximité avec la capitale islandaise, Reykjavik. Cependant, il est important de noter que l’aéroport de Keflavík (KEF) et l’aéroport de Reykjavik (RKV) sont deux entités distinctes.

L’aéroport de Keflavík, situé à environ 50 kilomètres à l’ouest de Reykjavik, est le principal hub international pour les voyages en Islande. C’est là que la plupart des vols internationaux arrivent et partent.

D’autre part, l’aéroport de Reykjavik, qui est beaucoup plus proche du centre-ville, est principalement utilisé pour les vols intérieurs, ainsi que pour certains vols vers le Groenland et les îles Féroé.

La confusion entre les deux vient souvent du fait que de nombreux vols internationaux indiquent « Reykjavik » comme destination, alors qu’en réalité, ils atterrissent à Keflavík. C’est une pratique courante dans l’industrie aérienne d’associer les aéroports à la ville la plus proche ou la plus connue, même si l’aéroport lui-même peut être situé dans une ville ou une région différente.

NOTE: L’aéroport de Reykjavik (RKV) est vraiment petit et peu utilisé. Dans cet article, nous parlons de l’aéroport de Keflavík (KEF), et le désignons comme l’aéroport de Reykjavik car étant la porte d’entrée de tout touriste dans le pays.


Comment se rendre à l’aéroport de Reykjavik (KEF)

Les différentes options de transport

L’aéroport de Reykjavik (KEF) est facilement accessible, grâce à une variété d’options de transport. Que vous préfériez le confort d’un taxi, la commodité d’un bus ou l’indépendance d’une voiture de location, il y a une option pour vous.

Le bus

Les bus sont une option économique et pratique pour se rendre à l’aéroport. Plusieurs compagnies de bus desservent l’aéroport de Reykjavik, avec des départs réguliers depuis le centre-ville. Les bus sont confortables et équipés du Wi-Fi, ce qui vous permet de planifier votre voyage ou de partager vos premières impressions de l’Islande sur les réseaux sociaux.

Il existe plusieurs compagnies de bus qui proposent des navettes entre l’aéroport de Keflavik et le centre-ville de Reykjavik. Les principales compagnies sont :

Les navettes partent toutes les 30 à 45 minutes et le trajet dure environ 45 minutes. Le prix du billet est d’environ 3.899 ISK soit environs 25 euros.

Les navettes s’arrêtent au terminal BSÍ, qui est situé à environ 1 km du centre-ville de Reykjavik. De là, vous pouvez prendre un bus local ou marcher jusqu’à votre destination.

Le taxi

Si vous préférez un transport plus privé, les taxis sont une bonne option. Ils sont disponibles 24h/24 et offrent un service porte-à-porte. C’est une option plus coûteuse, mais elle offre plus de confort et de flexibilité.

Le prix d’un taxi entre l’aéroport de Reykjavik et la ville varie en fonction de l’heure, du jour de la semaine et de la durée du trajet. En moyenne, le prix d’un taxi entre l’aéroport de Keflavik et le centre-ville de Reykjavik est d’environ 16000 ISK (120 €). Il faut environ 45 minutes pour faire le trajet.

Vous pouvez réserver votre taxi à l’avance ou le prendre à l’aéroport. Il y a une station de taxi juste à l’extérieur du terminal des arrivées.

Voici quelques conseils pour prendre un taxi à l’aéroport de Reykjavik :

  • Réservez votre taxi à l’avance, surtout si vous voyagez pendant les périodes de pointe (vacances, week-ends).
  • Demandez au chauffeur de taxi de vous montrer le compteur pour vous assurer que vous payez le bon prix.
  • Si vous n’êtes pas sûr de votre destination, demandez au chauffeur de taxi de vous aider à trouver votre chemin.
  • Gardez à l’esprit que les taxis en Islande sont plus chers qu’ailleurs en Europe.

La location de voiture

Enfin, si vous prévoyez de parcourir l’Islande par vous-même, la location de voiture peut être une excellente option. De nombreuses agences de location de voitures sont disponibles à l’aéroport, vous permettant de commencer votre aventure dès votre arrivée. Pour en savoir plus sur la location de voiture, de van, de camping car ou moto en Islande, je vous invite à lire cet article.

Comparaison des options

Chaque option a ses avantages et ses inconvénients, et le choix dépend de vos préférences personnelles, de votre budget et de votre emploi du temps.

Les bus sont l’option la plus économique, mais ils peuvent prendre plus de temps, surtout si vous devez attendre le prochain départ. Les taxis, bien que plus coûteux, offrent plus de confort et de rapidité. La location de voiture offre le plus de liberté, mais nécessite également plus de responsabilités.

J’ai essayé toutes ces options. Personnellement, j’aime la liberté que procure la location de voiture. Surtout dans le cadre d’un roadtrip ou d’un voyage plus aventure en Islande. Mais je comprends aussi l’attrait du bus pour ceux qui cherchent à économiser de l’argent ou à éviter le stress de la conduite.


Services et installations de l’aéroport de Reykjavik

Toutes les installations que proposent l'aéroport
Toutes les installations que proposent l’aéroport

Une variété de services à votre disposition

L’aéroport de Reykjavik offre une gamme de services pour rendre votre séjour aussi confortable que possible. Que vous ayez besoin de vous restaurer, de faire du shopping ou simplement de vous détendre, vous trouverez ce qu’il vous faut.

Restaurants et cafés

Vous avez un petit creux ? Pas de problème ! L’aéroport de Reykjavik abrite plusieurs restaurants et cafés, où vous pourrez déguster des plats islandais traditionnels ou des collations internationales. Et bien sûr, n’oubliez pas de goûter le célèbre hot-dog islandais !

  • Loksins Bar : Un bar confortable pour se détendre avant votre vol.
  • Mathús : Un restaurant offrant une ambiance conviviale et une large gamme de plats.
  • Nord : Un restaurant proposant une cuisine islandaise fraîche associée à la tradition scandinave.
  • Segafredo : Un café offrant une grande variété de cafés et de thés.
  • Hjá Höllu : Un restaurant de pizzas cuites au four à bois pour un repas rapide et délicieux.
  • Maikai : Un café offrant des bols d’açaï frais et du bon café tout droit venu du Brésil.

Boutiques

Si vous cherchez des souvenirs ou si vous avez oublié quelque chose à la maison, les boutiques de l’aéroport sont là pour vous. Vous y trouverez une variété de produits, des vêtements islandais traditionnels aux cosmétiques en passant par les livres et les jouets.

  • 66° North : Une boutique proposant une magnifique gamme de vêtements d’extérieur, conçus pour le confort dans tous les types de temps.
  • Duty Free Iceland : Une boutique duty-free qui suit les tendances pour vous offrir ce qui est « hot » à tout moment.
  • Blue Lagoon : Une boutique proposant des produits de soin de la peau islandais.
  • Elko : Une boutique d’électronique proposant une grande gamme de produits populaires, des marques bien connues à des prix plus bas.
  • Penninn Eymundsson : Une librairie où vous pouvez trouver une variété de livres, y compris des livres sur l’Islande et sa culture.
  • Rammagerðin – Iceland Gift Store : Une boutique de souvenirs proposant des designs et des objets d’artisanat islandais.

Wi-Fi et salles d’attente

L’aéroport de Reykjavik offre un accès Wi-Fi gratuit, vous permettant de rester connecté pendant votre séjour. De plus, il dispose de plusieurs salles d’attente confortables, où vous pourrez vous détendre avant votre vol.

Services spéciaux

L’aéroport de Reykjavik s’efforce de rendre le voyage accessible à tous. Des services spéciaux sont disponibles pour les voyageurs ayant des besoins particuliers, tels que les personnes à mobilité réduite ou les familles avec de jeunes enfants. N’hésitez pas à contacter le personnel de l’aéroport si vous avez besoin d’assistance.

En tant que voyageur, j’ai toujours été impressionné par la qualité des services offerts à l’aéroport de Reykjavik. Que ce soit la variété des options de restauration, la qualité des boutiques ou l’efficacité du Wi-Fi, j’ai toujours trouvé ce dont j’avais besoin. Et bien sûr, le personnel amical et serviable a toujours été là pour m’aider.

Alors, que vous soyez en transit ou que vous commenciez votre aventure en Islande, l’aéroport de Reykjavik est là pour rendre votre voyage aussi agréable que possible. Pour plus d’informations sur les destinations à ne pas manquer en Islande, consultez notre page destinations/islande.


Conseils pour naviguer dans l’aéroport de Reykjavik

Naviguer dans un aéroport peut parfois être stressant, surtout si c’est votre première fois dans un nouvel endroit. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider avec quelques conseils utiles pour naviguer dans l’aéroport de Reykjavik.

Enregistrement, sécurité et embarquement

  1. Arrivez tôt : L’aéroport de Reykjavik peut être très fréquenté, surtout pendant la haute saison. Pour éviter le stress, arrivez à l’aéroport au moins 2 heures avant votre vol international et 1 heure avant votre vol domestique.
  2. Vérifiez en ligne : De nombreuses compagnies aériennes offrent la possibilité de s’enregistrer en ligne. Cela peut vous faire gagner du temps à l’aéroport et vous permettre de vous diriger directement vers la sécurité.
  3. Préparez-vous pour la sécurité : Assurez-vous de respecter les règles de sécurité concernant les liquides et les objets tranchants. Ayez votre passeport et votre billet d’avion à portée de main.
  4. Suivez les panneaux : L’aéroport de Reykjavik est bien signalisé, avec des panneaux en islandais et en anglais. Suivez les panneaux pour trouver votre porte d’embarquement, les toilettes, les restaurants et les boutiques.

Astuces pour éviter les foules et minimiser le temps d’attente

  1. Voyagez hors saison : Si possible, essayez de planifier votre voyage en dehors de la haute saison (juin à août). L’aéroport sera moins fréquenté et vous passerez moins de temps à faire la queue.
  2. Utilisez les salles d’attente : Si vous avez un peu de temps avant votre vol, pourquoi ne pas utiliser l’une des salles d’attente de l’aéroport ? Elles sont généralement moins fréquentées et offrent un endroit confortable pour se détendre.
  3. Restez informé : Gardez un œil sur les écrans d’information pour vous tenir au courant des changements de porte ou des retards de vol.

Que faire en cas de longue escale à l’aéroport de Reykjavik

Comment passer le temps lors d'une esclade en Islande
Comment passer le temps lors d’une esclade en Islande

Si vous vous retrouvez avec une longue escale à l’aéroport de Reykjavik, ne vous inquiétez pas, il y a beaucoup à faire pour passer le temps. Voici quelques suggestions :

Visites touristiques à proximité de l’aéroport

Si vous avez au moins 8 heures entre les vols, envisagez de vous rendre à Reykjavik pour une petite exploration. Vous pouvez également visiter le célèbre Blue Lagoon, le spa géothermique le plus célèbre du pays. Les bus sont l’option la plus abordable, bien que vous puissiez vouloir réserver à l’avance, car les bus partent 30 à 45 minutes après chaque vol arrivant. Sinon, les taxis sont disponibles mais assez chers. Il y a un service de consigne à bagages si vous voulez voyager léger lors de votre excursion d’une journée.

Activités à l’aéroport

  • Restauration : Si votre vol atterrit et que vous avez faim, prenez le temps de manger. Pour un aéroport international, la restauration ici est un peu limitée. Attendez-vous à une salle de restauration, un kiosque à emporter Joe and the Juice, un café, un bar et un restaurant servant des plats scandinaves.
  • Shopping : Prenez le temps de faire du shopping, il n’y a que quelques magasins après tout. Blue Lagoon propose des soins de la peau inspirés des sources naturelles à proximité, Rammagerdin est l’endroit par excellence pour les souvenirs locaux, et 66 North a tout l’équipement contre le froid dont vous aurez besoin, en fonction de votre destination finale.
  • WiFi : Restez connecté avec vos amis et votre famille, mettez à jour vos comptes de médias sociaux ou surfez sur internet grâce au WiFi illimité gratuit de l’aéroport.
  • Dormir : Malheureusement, dormir ici est un peu risqué : de nombreux panneaux indiquent que dormir et camper sont interdits dans la zone publique du terminal, et l’aéroport a apparemment des gardes de sécurité qui renforcent cela.
  • Visites touristiques : Si vous avez une longue escale, vous pouvez envisager de visiter la péninsule de Reykjanes, qui est proche de l’aéroport. Cette région est un Geoparc mondial de l’UNESCO, caractérisé par ses côtes austères et hantées, ses champs volcaniques sombres et les lointaines montagnes bleues, Bláfjöll, qui observent toujours depuis l’horizon.
Comment passer le temps lors d'une esclade en Islande

Se loger autour de l’aéroport


Conclusion – Tout savoir sur l’aéroport de Reykjavik (KEF)

L’aéroport de Reykjavik, bien que petit, est un carrefour important pour les voyageurs en route vers l’Islande. Avec ses services pratiques et ses options de transport, il offre une première impression chaleureuse de ce pays nordique. Que vous soyez en transit pour une escale rapide ou que vous ayez du temps à tuer avant votre vol, l’aéroport de Reykjavik a quelque chose à offrir à tout le monde.

N’oubliez pas, chaque voyage commence et se termine à l’aéroport. Alors, pourquoi ne pas en faire une partie agréable de votre voyage ? Avec un peu de planification et les conseils de ce guide, vous pouvez transformer votre temps à l’aéroport de Reykjavik en une partie intégrante de votre aventure islandaise.

Et n’oubliez pas, si vous cherchez plus d’informations sur l’Islande, n’hésitez pas à consulter notre guide complet sur notre page Destinations Islande. Bon voyage !


FAQ

Comment se rendre de l’aéroport de Reykjavik à la ville ?

Taxi, navette, location de voiture, bus

Quel est le prix d’un taxi entre l’aéroport de Reykjavik et la ville ?

Environ 16000 ISK (120 €)

Comment se rendre de l’aéroport de Reykjavik au Blue Lagoon ?

Taxi, navette, location de voiture, bus

Quel est le meilleur moyen de se déplacer à Reykjavik ?

À pied ou à vélo dans la ville

Quel est le meilleur moment pour visiter Reykjavik ?

De mai à septembre



Article mis à jours le 29 juillet 2023 par Pierre Bouyer

About Author

Directeur Artistique, mais aussi photographe, entrepreneur et blogueur basé à New York. Âme Bohème fut fondée en 2016 lors de mes premières aventures à l’étranger. L’appareil photo à la main, j’explore et découvre le monde pour vous partager mes expériences et mes conseils. Fort de mes années de voyage, vous retrouverez ici toutes sortes de destinations. Que vous recherchiez mes conseils d'initiés, des informations pratiques ou des recommandations sur les meilleures choses à voir et à faire, ce blog est fait pour vous. Je mets l’accent sur les informations utiles et accessibles qui répondent à tous les budgets et préférences. L'objectif est de vous aider à planifier un voyage adapté à vos besoins.

No Comments

    Leave a Reply

    Comment Voyager presque Sans Argent
    Tu veux la liberté de voyager autour du monde sans limites, mais l’argent et le financement est un problème ? Cet e-book te donnera toutes les solutions pour partir au plus vite, presque sans argent ! Reçois-le directement dans ta boite mail :
    Ebook - Comment Voyager presque Sans Argent
    Tu veux la liberté de voyager autour du monde sans limites, mais l’argent et le financement est un problème ? Cet e-book te donnera toutes les solutions pour partir au plus vite, presque sans argent !