États-Unis / Récits

Escapade sur Fire Island

Escapade sur Fire Island, l’île de fête à moins de deux heures de transport de Manhattan

Véritable île de vacance et de fête pour les riches habitants de New York, Fire Island est une réelle attraction incontournable de Long Island. J’ai eu l’occasion de m’y rendre plusieurs fois ces dernières années, et vous pouvez être sûr qu’elle en mérite le coup d’œil.

Avant de commencer, voici quelques petites précisions :

Fire Island est la plus grande des îles qui bordent Long Island. Elle est longue de plus de 50 kilomètres et a une largeur qui varient entre 150 et 400 mètres. Extrêmement bien réputé pour ses immenses plages de sables fins, son atmosphère de vacance et sa douceur de vivre, c’est un havre de paix à quelques pas de New York.

Comment s’y rendre ?

Pour pouvoir vous rendre sur Fire Island, vous devez prendre un ferry dans la petite ville côtière de Bay Shore sur Long Island.

Se rendre à Bay Shore

Pour vous rendre à Bay Shore depuis Manhattan, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Taxi et Uber : il faudra compter environs $150 pour faire les 1 h 30 de trajets entre le centre de Manhattan et le débarcadère de Bay Shore
  • Train : il faut prendre un LIRR (Long Island Railroad) à destination de Montauk et descendre à l’arrêt Bay Shore. Attention cependant, il faut parfois faire un changement de train, ou bien se rendre en métro jusqu’à Jamaica pour prendre le bon train. Cela dépend des jours et des horaires : Google Maps vous aidera ! Il vous en coutera environ $22 aller-retour en off-peak (et le double en peak)

Une fois descendu du train, vous avez le choix entre payer $5 pour la navette qui vous déposera directement au débarcadère, ou faire le trajet à pied. À titre personnelle nous optons toujours pour cette dernière solution : c’est seulement environs 15 minutes de marches sur des trottoirs bien aménagés.

Prendre le ferry jusqu’à Fire Island

À présent que vous êtes arrivé au débarcadère de Fire Island Ferries, vous devez choisir ou vous souhaitez aller sur l’île. En effet, différents ferries amènent à différentes destinations sur l’île.

Si vous ne connaissez pas et que vous souhaitez juste découvrir pour la journée, je vous conseille de vous rendre sur Ocean Beach. (Là où je me rends à chaque fois, et ce qui concerne la suite de cet article)

Ça coute $10 par trajets de ferry, soit $20 pour un aller-retour. Pensez à avoir du cash car ils ne prennent pas toujours la carte bancaire. Vous pouvez consulter les horaires de ferrys sur ce site.

Informations sur Fire Island

L’île de Fire Island est totalement fermée à la circulation. En effet les voitures et autres moyens de locomotions motorisés sont strictement interdits. Prenez donc en compte que les distances peuvent être relativement longue car vous devrez les faire à pied.

Vous pouvez également utiliser des vélos. La quasi-totalité des vacanciers et résidents ont un vélo et s’en servent pour se déplacer sur l’île. Et c’est super agréable !

Parfois on trouve de vieux vélos !

L’île est divisée en plusieurs villages et communautés. C’est une île très connue pour sa communauté LGBTQ+, ce qui est vraiment le bienvenu dans un pays comme les USA.

Que faire sur l’île ?

Les plages

Le principal attrait de cette île est bien entendu les plages. Ou du moins la plage qui s’étend sur la quasi-totalité des 50 kilomètres de la côte sud de l’île. Plage de sable fin blanc donnant sur L’Océan Atlantique.

Je vous avoue que c’est un vrai régal de se prélasser ici, surtout lors des fortes chaleurs insoutenables lorsque l’on reste sur Manhattan. Vous pouvez bien entendu vous baigner et faire du surf, mais faites attentions car les courants sont dangereux. Il faut faire attention à ne pas dériver au large.

Fait rare mais je tiens néanmoins à vous prévenir : il y a parfois des requins (quelques attaques ont déjà au lieu par le passé).

Faire du shopping à Ocean Beach

Ocean Beach

Le village d’Ocean Beach est le plus grand de Fire Island est c’est ici que vous trouverez le plus de boutiques. Ces dernières sont pour la plupart vraiment sympa et propose des collections de vêtements et accessoires pour homme et femme vraiment chouette.

Personnellement j’adore les casquettes à l’effigie de l’île, qui sont magnifique ! Bon, j’en reparle plus bas, mais les tarifs sont plutôt salés.

Se balader dans les rues

Déambuler dans les rues de Fire Island est super agréable ! Elles sont toutes magnifiques et vous pouvez y découvrir de somptueuses maisons et villas. La petite particularité ici c’est que la plupart sont construit sur pilotis pour prévenir les risques d’inondations lors des tempêtes. Elles sont également toutes en bois, ce qui accentue l’aspect vacancier et balnéaire de l’île.

On peut également croiser des biches ! Et oui, il y a un grand nombres de bambis en liberté sur Fire Island et on en croise très souvent. Cependant évitez de les touchers, car ils sont porteurs de tiques et parfois même de maladies. Mais ils sont agréables à voir !

Les rues d’Ocean Beach

Se restaurer et boire

Vous pouvez trouver de nombreux restaurants dans les différents villages de l’île, que ce soit sur Ocean Beach, les Pines, Cherry Grove… Mais je vous préviens : l’addition risque d’être salé.

Je vous conseille le super restaurant de Maguire’s Bayfront Restaurant sur Ocean Beach qui est tenu par l’oncle et la tante de Winnie. Ils y servent de succulents repas que vous pouvez profiter sur la terrasse extérieure ! Petit tips : allez-y pour diner lors du coucher de soleil. C’est exceptionnel ! Pour un diner, comptez environs 70 à 100 dollars par personnes.

Maguire’s Bayfront Restaurant

Leur spécialité étant le homard, je ne peux que vous conseillez de l’essayer. Il est très bon !

Si vous voulez faire des économies, allez manger à Town Pizza sur Ocean Beach également. On y trouve de très bonnes pizzas à environs 5$ la part.

Le soir venu, vous trouverez de très nombreux endroits pour boire un coup (ou même plusieurs) et faire la fête. L’ambiance est bonne, les gens respectueux et la musique est chouette ! L’ambiance sera différente en fonction de la date et de l’endroit ou vous aller : à vous d’expérimenter et de trouver celui qui vous conviendra le plus.

La spécialité de l’île est le Rocket Fuel. Un cocktail à base de Rhum et d’Amaretto (Une sorte de Piña Colada amélioré). C’est trop bon et j’en prends à chaque fois que je me rends sur l’île ! Voici la recette pour les curieux :

  • 1 dose de Rum Ambré
  • 1 dose d’Amaretto
  • 2 dose de jus d’Ananas
  • 1 dose de Crème de Coco
  • 1 Splash de Lait (optionel)
  • De la glace

Cherry Grove

Cherry Grove

Cherry Grove est un autre village / communauté située à environs une heure de marche d’Ocean Beach. Pour vous y rendre vous devrez emprunter la plage car la communauté qu’il y a entre les deux villages est privée et non accessible.

L’atmosphère de Cherry Grove est beaucoup plus festive que celle d’Ocean Beach (qui est plus familiale). La communauté gay et drag queen y est également beaucoup plus présente ce qui promet des fêtes endiablés !

On y trouve également une boite de nuit (ouverte presque h24) avec une piscine et des boissons à gogos. Il y a bien évidemment de quoi se restaurer et boire dans les alentours.

Les Pines

Fire Island Pines est un autre village situé encore plus à l’Est. Comptez une bonne heure et demie pour faire le trajet à pied depuis Ocean Beach.

The Lighthouse

Une “randonnée” que nous aimons bien faire lorsque nous somme sur Fire Island, est celle du Lighthouse. Vous pouvez vous rendre jusqu’à l’extrémité Ouest de l’île ou se trouve un phare.

Véritable attraction pour les locaux, vous pouvez bien évidemment vous rendre au sommet du phare moyennant… $10. Oui c’est abusé. La vue y est plutôt jolie, et permet de se rendre compte de la taille de Fire Island. Petit conseil : allez-y un jour ou il fait beau.

Au pied du phare se trouve un petit musée racontant l’histoire de celui-ci et de l’île. Intéressant mais vous aurez fait le tour en une demi-heure.

Phare de Fire Island en été

Water Taxis

Si vous souhaitez vous déplacer plus ville entre les différents endroits de Fire Island sans prendre le ferry, vous pouvez prendre les water taxis. Vous en trouverez dans les ports de chaque village et ils peuvent vous déposer n’importe ou sur l’île.

Ça peut grandement vous dépanner si vous vous êtes trompé de ferry (oui c’est déjà arrivé…). Cela coute cependant relativement cher !

Rester dormir

Pour ceux qui le souhaitent vraiment, vous avez la possibilité de rester dormir sur Fire Island. Vous avez principalement le choix entre des Airbnbs et des hôtels. Cependant je préfère vous prévenir : vous aller payer cher… très cher.

En effet les hébergements sur l’île sont très prisés et il faudra dépenser au moins 400-500€ par nuit pour les hôtels d’entrée de gamme. Les nuits en Airbnb tournent plutôt autour des 1000€.

Vous pouvez bien évidemment prendre une villa à plusieurs milliers d’euros par nuits et y aller avec vos amis. Vous pouvez ainsi diviser le prix.

Cependant une autre alternative s’offre à vous : vous pouvez louer un Airbnb sur Long Island au niveau de Bayshore. En effet les prix sont beauuuuucoup plus abordables. L’inconvénient est que vous devez prendre le dernier ferry le soir afin de ne pas vous retrouver bloqué sur l’île…

Conclusion

Fire Island est une île, un refuge exceptionnel lorsque vous souhaitez vous éloigner un peu de New York. Vous pouvez vous y reposer et prendre du bon temps sans aucun problème si ce n’est celui de l’argent.

La Carte

About Author

Designer vivant à New York, je parcours le monde sous toutes ses latitudes.

No Comments

    Leave a Reply