Islande

Observation de baleines en Islande en Hiver : Une Expérience Magique et Frissonnante

L’Islande est reconnue mondialement comme l’un des meilleurs endroits au monde pour observer les baleines. Et même en plein hiver, lorsque le froid polaire s’abat sur l’île, il est encore possible d’embarquer pour une aventure exceptionnelle à la rencontre de ces géants des mers.

Entre paysages enneigés époustouflants et possibilités uniques de voir diverses espèces de baleines, le whale watching islandais en hiver offre une expérience à la fois magique et frissonnante.

Observez des baleines dans leur milieu naturel en Islande
Observez des baleines dans leur milieu naturel en Islande

Les Baleines d’Islande en Hiver

Même quand le froid s’abat sur l’île, une riche biodiversité demeure dans ses eaux. Pas moins de 20 espèces de baleines et dauphins fréquentent les côtes islandaises en hiver !

Les star des observations de baleines islandaises à cette saison sont sans conteste les orques. Ces puissants prédateurs, friands de harengs et maquereaux abondants à cette période, se rapprochent alors beaucoup des côtes.

Il est fréquent d’observer de larges groupes de plus de 50 individus traquant activement leurs proies, offrant un spectacle exceptionnel aux chanceux témoins de leurs techniques de chasse rodées.

Mais les orques ne sont pas les seuls mammifères marins présents. De nombreux rorquals communs, petits rorquals et marsouins restent en Islande toute l’année et sont donc observables en hiver.

Et parfois, de surprenants bélugas égarés en provenance de l’Arctique font même leur apparition !


Avantages du Whale Watching en Hiver

Outre la variété de baleines présentes, opter pour une excursion d’observation en hiver présente de nombreux autres avantages non négligeables.

  • Tout d’abord, la faible fréquentation touristique à cette saison signifie des sorties en mer beaucoup plus intimes et privilégiées.
  • Avec moins de monde à bord, il est plus aisé de passer du temps sur les ponts supérieurs à scruter l’horizon, ou d’échanger avec les naturalistes présents.
  • Les petits groupes permettent également aux capitaines d’adapter le parcours en fonction des observations, en suivant un banc de dauphins ou un groupe d’orques sur de plus longues distances par exemple.
  • Enfin, pouvoir admirer ces magnifiques animaux évoluer parmi la glace et les icebergs sous des cieux hivernaux grandioses confère à l’expérience une atmosphère irréelle et féérique. Un bonus indéniable !

Le Climat Hivernal Islandais et son Impact sur l’Observation

Il est vrai que le climat islandais, marqué en hiver par un froid mordant et des vents violents, peut avoir un impact sur le déroulement des sorties d’observation de baleines.

Les conditions météorologiques extrêmes entraînent parfois l’annulation des tours, lorsque la pratique devient dangereuse pour les passagers ou l’équipage.

Mais même en cas de temps agité, prendre la mer à la recherche de ces titans des mers procure déjà un avant-goût unique de l’aventure arctique !

Pour profiter pleinement de l’expérience hivernale, il est toutefois conseillé d’adapter sa garde-robe, en optant pour des sous-vêtements chauds, un pull en laine mérinos, une doudoune imperméable et des accessoires coupe-vent.

Ainsi vêtu, peu importe la rudesse des éléments, vous attendrez confortablement le spectacle incroyable qu’offriront les baleines lorsqu’elles ne manqueront pas de pointer le bout de leur nageoire !


Quand Partir

Pour maximiser vos chances d’observer des baleines en Islande en hiver, février et mars sont sans conteste les meilleurs mois. Les bancs de harengs sont plus abondants, attirant plus de prédateurs.

Un autre atout à cette période est la possibilité d’apercevoir également des aurores boréales certains soirs. Un spectacle féérique qui contraste avec les jours encore très courts.


Comment se Préparer

Outre les vêtements chauds mentionnés précédemment, voici d’autres équipements à glisser dans votre valise :

  • Jumelles : elles vous permettront d’observer tous les détails des animaux, même à bonne distance
  • Appareil photo : pensez à prendre une carte mémoire suffisante. Les opportunités de clichés sont innombrables !
  • Objectifs téléscopiques : Un excélation à longue portée peut être utile pour capturer des images rapprochées des baleines en mer.
  • Traitement pour le mal de mer : si vous êtes sensible au mal de mer, pensez à prendre des médicaments ou des remèdes naturels contre le mal de mer avant votre excursion.
  • Bouchons d’oreilles : le vent et le froid peuvent rapidement devenir inconfortables pendant plusieurs heures sur l’eau
  • Sac étanche : pour protéger tout votre matériel des embruns

Choix de l’Excursion Parfaite

Quel est le meilleur moment pour partir voir les baleines en hiver en Islande ?
Quel est le meilleur moment pour partir voir les baleines en hiver en Islande ?

De nombreuses excursions spécialisées dans l’observation des baleines sont proposées au départ des villes de Reykjavik et Akureyri. Mais pour un maximum de chances de voir les orques en hiver, optez pour un tour au départ de Ólafsvík, sur la péninsule de Snæfellsnes.

Cette petite ville de pêcheurs a l’avantage d’être située tout près d’une zone où ces super-prédateurs, friands de harengs, se rassemblent chaque hiver. Ce hotspot est d’ailleurs encore très peu connu des foules de touristes.

Les tours y sont opérés par des pêcheurs locaux, garantissant une excursion respectueuse et éthique. Comptez environ 100€ pour 3 heures d’observation avec Láki Tours par exemple. Un budget tout à fait raisonnable pour une expérience exceptionnelle !


Mes Aventures de Whale Watching

Ayant la chance de parcourir les mers du globe depuis de nombreuses années à la recherche des géants des océans, j’ai accumulé mon lot d’anecdotes à propos de l’observation des baleines…

Mais celles vécues au cours de mes expéditions hivernales en Islande occupent une place à part dans ma mémoire et mon cœur. Car chaque sortie revêt un caractère unique et magique.

Mon expérience glaciale depuis Reykjavik

Je me souviens notamment de ce jour glacial de février où nous avions embarqué à la recherche d’orques depuis la péninsule de Snæfellsnes. Emmitouflés dans nos combinaisons fournies par l’opérateur, seuls nos yeux scrutaient frénétiquement la surface déchaînée de la baie de Reykjavik, guettant la moindre expiration vaporisante trahissant la présence des redoutables prédateurs.

Mais après de longues heures de navigation rendues éprouvantes par un vent cinglant, force était de constater que les conditions climatiques particulièrement rudes ce jour-là avaient dissuadé jusqu’aux orques de s’aventurer au large.

Alors que le moral commençait à flancher et que notre regard se perdait dans la brume arctique environnante, un souffle soudain attira mon attention. Et là, surgissant des flots en furie, le dos arrondi d’une orque solitaire ! Nos yeux s’écarquillèrent et durant de longues secondes, le temps se suspendit. Puis, l’animal replongea gracieusement dans l’océan enneigé.

Même des années plus tard, je frisonne encore en me remémorant l’apparition furtive mais ô combien magistrale de cette orque venue saluer notre résilience face aux éléments déchaînés, récompensant ainsi notre opiniâtreté.

Ces instants fugaces et intenses sont la quintessence du whale watching en Islande l’hiver. Car ils symbolisent la communion éphémère mais profonde entre l’homme et le légendaire « loup de mer » dans le rude mais magnifique décor arctique.


Conseils pour une Observation Respectueuse et Sécurisée

Bien qu’imposantes et imprévisibles, les baleines et orques islandaises font preuve d’une curiosité non-menaçante envers les embarcations qui s’approchent pour les admirer. Il est cependant essentiel d’adopter un comportement éthique et respectueux lors des excursions d’observation.

  • Tout d’abord, il convient de maintenir des distances raisonnables avec ces mammifères marins, en évitant notamment de les encercler ou de les pourchasser trop ardemment. Une heure en leur compagnie représente déjà un privilège extraordinaire qu’il ne faut pas abuser !
  • Ensuite, il est primordial de s’en remettre aux instructions des équipages, qui alternent habilement phases d’observation et trajets à vitesse réduite pour minimiser la perturbation des animaux. Leur expérience garantit le déroulement sécuritaire et éthique des sorties.
  • Enfin, pour votre propre sécurité, quelque soit votre excitation à la vue d’une nageoire ou d’une queue battant la surface, ne vous aventurez jamais à l’eau en Islande !

Ces simples règles permettent de profiter pleinement du spectacle majestueux des baleines en hiver, tout en garantissant le respect de ces mammifères fascinants dans leur environnement naturel.


Combiner Whale Watching et Aurores Boréales

Pour vivre une expérience islandaise hivernale complète, je vous conseille vivement de jumeler votre sortie d’observation de baleines à la recherche des magnifiques aurores boréales.

De nombreux tours combinés sont proposés. Ils vous feront naviguer à la poursuite des orques et autres cétacés en journée, avant de vous emmener loin de la pollution lumineuse des villes après le crépuscule, pour une chasse aux lumières célestes des nuits polaires.

Une aventure féérique de rêve !


D’autres Expériences Hivernales à ne pas Manquer

Outre le whale watching et les aurores boréales, l’Islande regorge d’autres activités tout aussi uniques pour vivre l’hiver arctique à 100%.

Vous pouvez ainsi vous prélasser dans les eaux chaudes du Blue Lagoon ou d’un bain naturel en pleine nature, arpenter des tunnels de glace creusés dans des glaciers millénaires, ou encore explorer une grotte de glace aux parois irisées.

Des expériences à la fois magiques et typiquement islandaises ! Attention, vous aurez besoin la plupart du temps d’une voiture de location. Je vous explique ici comment faire.


Conclusion

Le whale watching en Islande en hiver est une aventure qui marquera votre esprit et vos sens pour longtemps. Entre baleines majestueuses évoluant parmi les icebergs, conditions extrêmes typiques des pôles et paysages grandioses enneigés, ces safaris arctiques promettent des souvenirs impérissables.

Alors n’hésitez plus, et venez vivre cette expérience unique au monde !


FAQ — Observation des baleines en Islande en Hiver

Quelles autres espèces de baleines peut-on observer en hiver en Islande ?

utre les orques, on peut voir des petits rorquals, des rorquals communs, des marsouins et dauphins. Parfois même des bélugas !

Y a-t-il un âge minimum pour participer à ces tours ?

Non, whale watching en Islande est ouvert à tous. Seule contrainte : les enfants doivent être accompagnés d’un adulte.

Puis-je nager avec les baleines pendant les tours ?

Non, il est interdit de nager avec les baleines en Islande, par respect pour ces mammifères marins. (Et accessoirement rester en vie)



Article mis à jours le 28 novembre 2023 par Pierre Bouyer

About Author

Directeur Artistique, mais aussi photographe, entrepreneur et blogueur basé à New York. Âme Bohème fut fondée en 2016 lors de mes premières aventures à l’étranger. L’appareil photo à la main, j’explore et découvre le monde pour vous partager mes expériences et mes conseils. Fort de mes années de voyage, vous retrouverez ici toutes sortes de destinations. Que vous recherchiez mes conseils d'initiés, des informations pratiques ou des recommandations sur les meilleures choses à voir et à faire, ce blog est fait pour vous. Je mets l’accent sur les informations utiles et accessibles qui répondent à tous les budgets et préférences. L'objectif est de vous aider à planifier un voyage adapté à vos besoins.

No Comments

    Leave a Reply

    Comment Voyager presque Sans Argent
    Tu veux la liberté de voyager autour du monde sans limites, mais l’argent et le financement est un problème ? Cet e-book te donnera toutes les solutions pour partir au plus vite, presque sans argent ! Reçois-le directement dans ta boite mail :
    Ebook - Comment Voyager presque Sans Argent
    Tu veux la liberté de voyager autour du monde sans limites, mais l’argent et le financement est un problème ? Cet e-book te donnera toutes les solutions pour partir au plus vite, presque sans argent !