Amérique du Nord / Conseils

Trouver un appartement à New York

Mes conseils pour trouver un appartement à New York City

Un point sur la situation de l’immobilier à New York

La crise de l’immobilier à New York est désormais sous les yeux de tous, même ceux qui ne voudraient pas la voir. Ceux qui ont acheté des maisons ou appartements au cours des deux dernières années ont certainement fait la pire affaire de leur vie. Des quartiers glamour et tendances comme Tribeca, l’Upper West Side, Chelsea, ou encore SoHo, enregistrent désormais des prix de ventes en chute libre, après des années et des années de croissance incessante.

Il est facile de ne rien prétendre à ce sujet, en pensant que les gens les plus aisés pleurent des sommes relativement faibles par rapport à leur richesse. Cependant beaucoup de gens qui achètent des propriétés de 2 à 3 millions de dollars à New York sont de la classe moyenne et s’endettes sur plusieurs décennies. (Le prix moyen d’un deux pièces dans un quartier modeste de Manhattan coute environs 1 million de dollars)

Ce n’est pas facile de trouver un bon appartement à New York

Si vous voulez louer un appartement ou une chambre à New York et ne savez pas par où commencer, alors accrochez vous car ce n’est pas simple. Tout d’abord avant de faire le grand saut, préparez-vous en suivant les quelques conseils utiles que je vais vous donner.

À vrai dire, il n’est pas si difficile de trouver des appartements ou des chambres à louer à New York. Il existe de nombreux portails et sites spécialisés qui proposent des solutions pratiques. Cependant tout se complique lorsque arrive la prise de contact, les papiers et toutes les procédures.

C’est la location d’un appartement ou d’une chambre dans une collocation à New York qui est difficile, car vous devez fournir des garanties qui ne sont pas à la portée de tout le monde.

  • En tout premier lieu, vous devez prouver que votre revenu annuel est 40 à 80 fois supérieur au loyer mensuel. Oui, ce n’est pas une blague. Si votre loyer est de 1500$ mensuel, vous devez avoir un revenu annuel entre 60.000 et 120.000$. Et oui, ils demanderont à vérifier le chèque de paie pour s’assurer que vous pouvez payer le loyer.
  • Ils vérifient également d’où vous venez, et vos antécédents judiciaires. Il est très commun qu’ils fassent une enquêtes (Background check), et c’est souvent payant (100 à 200$).
  • Vous devez également payer un mois de loyer à titre d’acompte, plus le premier et le dernier, donc au total trois mois à l’avance.
  • Vous pouvez être mené à fournir les détails de votre carte de crédit et votre passeport.
  • Un document ou une copie du contrat de travail qui prouve votre emploi, qui indique votre employeur et vos références.
  • Alternativement, un document qui peut attester que vous êtes indépendant ou étudiant.
  • Un document de votre banque qui certifie que vous n’avez pas de compte rouge et que vous êtes « solvable » peut également être nécessaire.

Certains hôtes se contentes de votre carte de crédit, de deux loyers d’avances et d’une copie de votre passeport.

Voilà pourquoi louer un appartement à New York est compliqué. Car généralement vous n’avez pas tous les papiers demandés, ou les preuves de fonds ou encore votre contrat de travail avant d’arriver dans la ville.

Attention aux arnaques

Comme pour n’importe quelle ville, il existe plusieurs façons de rechercher un appartement à New York. Vous pouvez rechercher un appartement via le site d’une agence, Facebook market, Craiglist, en répondant aux annonces affichées sur la façade des immeubles où se trouve l’appartement etc..

Mais faites très attention sur les sites où n’importe qui peut mettre une annonce en ligne. Soyez attentif aux photographies, descriptions et soyez réaliste. Vous n’aurez jamais un Loft avec 3 chambres pour 1000$ dans SoHo. De très nombreuses personnes mal intentionnés sont conscientes qu’il est très difficile de trouver des logements sur New York, et en profites pour monter des arnaques en promettant des appartements à des prix défiant toute concurrence tout en ne demandant aucun papiers, preuves de fonds etc..

De même, il faut se méfier des agences immobilières car elles ne sont pas toutes efficaces et sincères. Certaines n’hésitent pas à gonfler les prix et se font du beurre sur votre dos.

Également, il est impératif de toujours visiter physiquement l’appartement avant de payer quoi que ce soit ! Et évité au maximum d’y aller seul, surtout si vous avez trouver l’annonce sur un site du genre Craiglist : cherchez la bonne personne pour vous accompagner car on est pas à l’abris de tomber sur un psychopathe.

Bon je le redis car c’est important: n’envoyez jamais de l’argent à quelle conque agence ou personne avant d’avoir visité et signé un contrat (lease).

Trouver le quartier qui vous convient

Avant de pouvoir choisir un quartier où habiter, vous devez choisir un arrondissement. New York en compte cinq: le Bronx, Brooklyn, Manhattan, le Queens et Staten Island. Je comprends bien que l’endroit où vous atterrirez dépendra de différents facteurs, mais chaque arrondissement a ses avantages et ses inconvénients. 

Manhattan, par exemple, est le cœur de la ville, qui abrite plusieurs quartiers d’affaires, des quartiers plus résidentielles ou touristiques. C’est généralement ce à quoi les touristes pensent lorsqu’ils imaginent New York. C’est aussi le plus densément peuplé de tous les arrondissements, avec 1,6 million de personnes entassées dans seulement 27 kilomètres carrés.

Staten Island, quant à lui, est plus endormi et plus suburbain, avec de nombreuses maisons familiales réparties sur près de 114 kilomètres carrés. Cet arrondissement est connu pour ses parcs, avec plus de 10.000 kilomètres carrés d’espaces verts. Mais c’est aussi le seul arrondissement qui n’est pas connecté aux quatre autres par le métro.. Vous devez donc être prêt à faire la navette en ferry ou en bus express.

Bref, la meilleure façon d’apprendre à connaître ces domaines est, bien sûr, en martelant le pavé, mais vous pouvez également lire les publications locales, regarder des vidéos et lires des articles pour en savoir plus.

Une fois que vous avez identifié un arrondissement qui vous convient, il est temps de se pencher sur ses quartiers. Il y en a des centaines dans chaque arrondissements, chacun avec sa propre saveur, histoire et ses caractéristiques. Déterminer ce qui vous convient le mieux impliquera beaucoup de recherches (Internet est votre ami !). Alors prévoyez suffisamment de temps pour bien connaitre le quartier avant de vous engager à vivre dedans.

Déterminez ce qui vous importe le plus: l’emplacement, l’espace ou le prix. Ce sont les trois des facteurs les plus importants que vous devrez prendre en compte lorsque vous choisissez un endroit pour vivre. À New York, trouver un appartement qui satisfait à ces trois facteurs, c’est comme gagner au Loto – extraordinairement rare, et vous vous demanderez probablement comment vous avez eu autant de chance. La plupart du temps vous devrez faire des concessions.

Tenez également compte de vos options de transport en commun : il y a des parties entières du Queens et de Brooklyn qui sont des déserts de métro. Staten Island, quant à lui, ne dispose que d’une seule ligne ferroviaire et d’un service de bus souvent lent et peu fiable.

Disons que vous avez fait vos recherches et que vous avez trouvé un appartement dans un quartier qui a tout ce que vous voulez: il est proche d’une station de métro, il y a quelques épiceries, un parc est à proximité et vous pouvez vous permettre le loyer. Vous n’y êtes allé qu’une seule fois, mais cela semble parfait; vous devez absolument signer le bail, non?

Pas si vite, surtout si vous planifiez d’y rester longtemps. Quelque chose peut sembler parfaite sur papier, mais vous pourriez commencer à remarquer des problèmes avec le temps. Avant de vous installer dans un endroit, planifiez des visites répétées dans le quartier et à différents moments de la journée – tôt le matin, tard le soir, le week-end lorsque les gens sont en déplacement. De cette façon, vous aurez une idée de ce que c’est que de vivre là-bas.

Sites pour trouver votre logement

Les sites web que je vous recommande pour trouver le logement de rêve sont Roomie et Spareroom pour des colocations, et StreetEasy pour les appartements individuels. Ils sont assez exhaustifs et le risque de s’y faire arnaquer est moindre par rapport aux autres plateformes tel que Craiglist.

Vous pouvez également rester en Airbnb, mais je vous recommande tout de même de prendre tout votre temps pour en trouver un bien et de commencer avec une location courte (une ou deux semaines). Cela permet de s’assurer des éventuels colocataires ainsi que pour prendre contact avec le propriétaire et se faire une idée sur ladite personne car c’est avec elle qui déterminera, en grande partie, votre confort dans le logement.

En conclusion prenez votre temps

Pour conclure, je ne vous le répèterez jamais assez, mais pour trouver un appartement dans lequel vous vous sentez bien (ce qui à mon sens est primordial), il est nécessaire de prendre tout son temps et faire les recherches nécessaires sur le quartier, les transports en commun, la sécurité et les commodités.

De même, il est nécessaire de se faire une idée sur les colocataires probables, notamment leurs habitudes, pour ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite (Comme j’ai pu en avoir récemment.. Mais c’est une autre histoire). De même, le propriétaire est un paramètre à ne pas négliger lors de votre choix, car c’est lui la partie contractante avec vous et c’est lui qui pourra vous faciliter ou vous compliquer la vie par la suite.

J’espère que mes conseils auront pu vous éclairé sur la réalité de l’immobilier à New York. N’hésitez pas à me contacter si vous voulez en discuter !

About Author

Designer vivant à New York, je parcours le monde sous toutes ses latitudes.

No Comments

    Leave a Reply