Conseils / Récits

Une nuit à Arlo Soho New York

Début Juillet j’ai eu l’occasion de tester pour la première fois un hôtel à New York : Arlo Soho. C’est l’occasion pour moi d’inaugurer cette nouvelle section au blog, et d’écrire ma première review.

Le plus important

Arlo est une chaîne de micros hôtels avec des petites chambres compensées par une très bonne infrastructure et de nombreuses pièces communes.
Avantages : rooftop, restaurant, espaces communs de co-working.
Inconvénients : populaire, assez bondé, petites chambres

Prix et réservation

Le prix d’une chambre commence aux alentours de $400 la nuit chez Arlo Soho, ce qui est dans la moyenne des prix pratiqués à New York. Les prix sont sensiblement les mêmes chez Arlo NoMad, et je suppose pour le futur Arlo Midtown. (Attention, apparemment les prix ont tendance à exploser lors d’évènements dans ce coin de la ville. Par exemple lors de réunions à l’ONU.)

Vous avez le choix entre 12 différent type de chambres, qui proposent différents agencements et aménagements. La différence de prix est de quelques dizaines de dollars seulement, et certaines chambres proposent une terrasse privée supplémentaire. Pour chaque chambre ont à le choix entre une vue sur la ville “City view” ou sur la court intérieure “Courtyard view“.

En plus du prix à la nuit, vous devez rajouter $29 d’“urban fee”, pour toutes les commodités proposées par l’hôtel. Cela comprend beaucoup de chose, et ce prix est selon moi, plutôt fair : espaces de coworking, rooftop, bars, espaces extérieurs au rez-de-chaussé, un accès au New York Sport Club, du yoga et pilates, des happy hour, soirées films et locations de vélos.

J’ai réservé la chambre directement sur Airbnb, ou les prix étaient moins cher comparé au site direct de l’hôtel. Recevez 30 € de réduction en vous inscrivant via ce lien.

La localisation

Techniquement l’hotel Arlo SoHo ne se trouve pas dans le quartier de Soho, mais entre Soho et l’Hudson River (Hudson Square). Apparemment ce lieu ressemble plus au quartier de Tribeca… dans les faits je ne l’ai pas spécialement remarqué. Je trouve personnellement l’hôtel extrêmement bien placé, pour peu que l’ont ne rechigne pas à marcher quelques minutes pour trouver de bon restaurants, bars et boutiques.

Plusieurs arrêts de métro se trouvent à quelques pas de l’hôtel : Spring Street & Canal Street Station, vous offrant respectivement accès aux lignes 1, A, C et E. Dans un rayon de 15 minutes de marches, on trouve la Prince Street Station avec les métros N, Q, R et W.

Certe l’hôtel n’offre pas une proximité immédiate avec les principales attractions touristiques de la ville, mais vous pouvez rejoindre plus ou moins n’importe quelle partie de Manhattan, de Brooklyn et du Queens sans avoir trop de changement de station. Comptez 20 minutes pour rejoindre Central Park, 11 minutes pour Battery Park, 20 minutes pour Williamsburg ou 30 minutes pour Prospect Park.

Je ne l’ai pas expérimenté, mais pour avoir lu des retours à ce sujet il est apparemment facile de se retrouver bloqué dans les bouchons lorsque l’on prend un Uber ou Lyft depuis l’hôtel. Cela est dû à la proximité du Holland Tunnel qui amène beaucoup de trafic dans ce coin. Si vous êtes pressé, je vous recommande plutôt de vous déplacer de quelques rues au nord pour éviter les retards.

Check-In

C’est aux alentours de 15 h que je suis arrivé devant l’entrée du Arlo Soho New York pour faire mon check-in. L’entrée de l’hôtel se remarque par son style tout à fait New-Yorkais et ne dénature pas du tout avec ses voisins. La première chose que l’on remarque en rentrant dans le lobby de l’hôtel est non pas la réception, mais la boutique colorée du célèbre Dylan’s Candy Bar sur la gauche. Non vous ne rêvez pas, il y a bien une boutique de bonbons dans l’entrée de l’hôtel ! Et qui plus est, est ouverte 24/24 h. On y trouve également quelques rafraichissements et des sandwichs.

Sur la droite se trouve la réception, ou travaillent deux employés qui s’occupaient du check-in de quelques guests. Après quelques rapides minutes d’attentes, c’était notre tour. Malgré le check-in disponible à partir de 15 h, notre chambre n’était pas encore prête, et ils nous ont dit de revenir dans une vingtaine de minutes. Nous en avons donc profité pour faire un tour dans le quartier. Cependant ils nous ont profité d’attendre dans les parties communes de l’hôtel pour regarder la TV, travailler, manger ou simplement écouter de la musique en attendant que la chambre soit prête.

À notre retour une demi-heure plus tard, nous avons encore dû attendre une quinzaine de minutes pour que notre chambre soit prête. Temps que nous avons passé à profiter des espaces communs. C’est donc aux alentours de 16 h que nous avons enfin pu avoir accès à notre chambre.

La chambre

La chambre que nous avions cette nuit là était une City King situé au troisième étage de l’hôtel et s’ouvrait grâce à une carte magnétique. La porte, relativement lourde, avait tout de même du mal à s’ouvrir. La petite chambre se découvre ainsi devant nos yeux, toute en longueur.

Petite chambre bien aménagée d’Arlo Soho

Un lit encastré dans la fenêtre

Le lit est encastré dans une sorte de pod en bois, collé à la grande fenêtre offrant une vue sur Canal Street. Une télévision est encastrée à l’avant du lit, et peut être pivoté si on souhaite la regarder depuis le lit ou la chambre. Malheureusement dans notre cas elle ne s’allumait pas. (Bon normalement il y a Chromecast et pas mal de chaines disponible…)

J’ai été un peu déçu par la vue depuis la chambre. Moi qui m’attendais à une City View sur New York, je n’ai malheureusement eu qu’une Street View sur la rue passante et relativement peu intéressante de Canal Street depuis le troisième étage. Pour avoir vu des photos des étages supérieurs (il y a 9 étages), elles ont l’air un peu mieux.

Une bonne nuit de sommeil…

En tout cas la chambre reçoit de la lumière naturelle pendant la journée, et les stores automatiques permettent d’avoir un noir bien sombre à la tombée de la nuit. Nous aurions passé une très bonne nuit confortablement installé dans ce lit agréablement grand et douillet…

Si nous n’avions pas été réveillé toutes les 10 minutes. Malheureusement en raison des récents évènements, le prix des chambres a été temporairement divisé par 4 et de nombreux jeunes en profites pour venir faire la fête dans l’hôtel. Nous avons ainsi été dérangés toute la nuit par des claquements de portes et des personnes sans gênes rigolant et criants dans les couloirs. Malgré tout, d’ici que les frontières seront ré-ouvertes aux touristes, la situation ne sera plus la même et n’aurez pas à craindre ce genre de comportements.

Une chambre pratique et bien équipée

On trouve un bureau juste à côté de l’évier, qui peut être abaissé ou replié pour sauver de l’espace. En ce qui concerne la chaise, c’est un petit tabouret. Bref vous l’aurez compris, vous n’en ferez pas votre espace de travail à temps pleins. Mais pas de soucis, car vous trouverez de nombreux espaces de travail beaucoup plus confortable dans le lobby de l’hôtel.

La salle de bain se trouve directement à gauche dans l’entrée de la chambre. On y accède via une porte coulissante qui laisse de grand espaces béants sur cotés (Il n’y a que moi que ça gêne ?!). La douche est relativement grande comparé à la chambre, et on y trouve un shampoing, un après-shampoings et un gel douche de la marque Blind Barber. Tous ont une très bonne odeur de citronnelle !

Un sèche-cheveux ainsi qu’un steamer sont à disposition.

Une penderie est également présente à côté du lit. On y trouve de quoi accrocher quelques vêtements ainsi qu’un parapluie. Cette penderie est juste au-dessus d’un mini mini-frigo. En ce qui concerne le coffre-fort, il se cache sous le lit dans le tiroir.

Merci la climatisation

On peut régler la climatisation de la chambre, sa puissance et la température. Heureusement car c’était une chaude journée d’été et nous souhaitions un peu de fraicheur pou la soirée. La climatisation était relativement silencieuse, mais c’était loin d’être le silence complet.

Également on trouve des prises de recharges USB à plusieurs endroits de la chambre, ce qui est super pratique ! D’autant plus si vous avez oublié votre adaptateur secteur.

La chambre en bref

La chambre est vraiment petite et fonctionnelle, ce qui donne un avant-gout des appartements New Yorkais. L’accès aux espaces communs et de co-working 24/24h rend cette taille négligeable.

Cependant ce n’est pas super pratique si vous avez énormément de valises. De même si vous êtes à deux dans la chambre et n’avez pas les mêmes horaires : un seul côté du lit est accessible.

Espaces Communs

Ce qui est bien avec cet hôtel, c’est qu’il offre une tonne de services, que ce soit le rooftop, le bar, l’accès au New York Sports Club, du yoga et pilates, un happy hour, des projections de films la nuit et de la location de vélo. Dans tous les cas ces services sont facturés $29 à votre réservation que vous les utilisiez ou non. Donc profitez-en au maximum.

Le rez-de-chaussé ainsi que le second étage de l’hôtel sont constitué d’espaces de détentes et de co-working accessible à tout le monde. La décoration est vraiment sympa, dans le style industriel. On ne manque pas de prise pour les ordinateurs et autres équipements électriques, ni d’éclairages. Il y a même un espace extérieur avec des tables de pique-nique, des plantes et des parasols pour prendre l’air.

Rooftop & Bar

Le rooftop, situé au 11ᵉ étage de l’hôtel est très jolie. On y accède tout d’abord via un bar intérieur design avec quelques espaces pour s’asseoir. La vue donne sur la cour intérieure de l’immeuble, donnant une atmosphère très feutrée.

Rooftop vraiment cool d’Arlo Soho

L’extérieur est relativement grand avec une quinzaine d’espaces ou s’asseoir. Le tout est animé par le bar extérieur proposant des cocktails divers, des bières et quelques apéritifs. Comptez environs $18 pour un cocktail et $8 pour une bière (demie).

La vibe était vraiment cool à la différence de certains rooftops très superficiels. C’est un endroit parfait pour chiller, se détendre et admirer le coucher de soleil. La vue n’est pas la plus impressionnante que j’ai eu l’occasion de voir à New York, mais elle reste sympathique. On peut apercevoir l’Hudson River ainsi que le New Jersey dans le fond.

Autres services

Du fait que je restai seulement une nuit à Arlo Soho New York, je n’ai pas eu l’occasion de tester les autres services. Mais par exemple l’happy hour est entre 17 h 30 et 19 h, le petit déjeuné est assez limité et il n’y a pas de café gratuit dans le lobby.

Arlso SoHo se veut également écologique et j’ai pu le remarquer lors de ce cours séjours. Par exemple les verres sont en cartons et il y a un distributeur d’eau pour gourdes dans le lobby. C’est suffisamment rare à New York pour le remarquer.

Mon impression sur Arlo SoHo New York

Malgré le fait que les chambres soit relativement petites, nous avons passé un très bon séjour chez Arlo SoHo. C’est un hotel relativement bien placé dans un quartier qui me plait, à quelques minutes de marches de mon très cher West Village. Les services et espaces communs sont complets et de bonne qualité, ce qui rend le temps passé dans l’hotel très agréable. Cependant je pense que $500 la nuit est un peu cher pour cet hôtel. Le prix varie en fonction des périodes, et descend même jusqu’à $250 : auquel cas c’est un très bon deal.

Prix

$199 à $500 la nuit en fonction

Adresse

231 Hudson St, New York, NY 10013

Note

Rapport/qualité/prix de 7/10

About Author

Designer vivant à New York, je parcours le monde sous toutes ses latitudes.

No Comments

    Leave a Reply