Nouvelle-Zélande / Récits

La belle ville de Feilding

Découverte de la ville de Feilding en Nouvelle-Zélande

Continuons le récit de notre voyage en Nouvelle-Zélande. Alors que nous venions de quitter les incroyables Terres du Milieu et la montagne du Destin de Tongariro, nous avons pris la route vers le sud en direction de Feilding.

Les aurevoirs du Mordor

À la base nous n’étions pas du tout supposé filer directement à Feilding, mais plutôt passer une journée à explorer le centre de l’île du Nord de la Nouvelle-Zélande. Cependant cela faisait déjà plusieurs jours que nous avions très froid la nuit, et nous devions nous rendre dans un Warehouse pour acheter une couette. Le plus proche étant à Feilding, nous avons fait les deux heures de routes de bon matin pour nous y rendre.

Un mec mort de froid

Alors que les montagnes du Mordor s’éloignaient dans un murmure fugace. Les seuls traces de son existence s’imprégnaient dans ma mémoire. Je me plaisais à contempler le paysage, s’affaissant peu à peu au fil des kilomètres. Deux ans plus tard, alors que j’écris ces lignes, la mélancolie me gagne et me fait regretter un passé pourtant toujours si présent…

Un trajet agréable

Le trajet entre le parc de Tongariro et Feilding, bien que long de près de 200 kilomètres ne m’ont pas marqué autre mesure. Le paysage est joli, majoritairement composé de vaste prairies vallonnées et forêts. La route se fait bien (comme la grande majorité en Nouvelle-Zélande), et on roule tranquillement sans trop de stress.

Pause repas

Si vous ne savez pas ou vous arrêter manger sur la route, je vous conseille le Flat Hills Cafe And Tourist Park. C’est bon, pas trop cher et ce n’est pas comme s’il y avait énormément de choix dans les environs.

Whitecliffs Boulders

À quelques kilomètres du restaurant, vous pouvez faire une petite randonnée digestive au Whitecliffs Boulders. Au terme d’une petite randonnée vous pouvez admirer ces concrétions naturelles donnant un aspect magique à l’endroit.

Vous pouvez également profiter du calme et de l’atmosphère zen qui se dégage de cet endroit. Un bon petit arrêt sur votre trajet !

National Army Museum

Sur la route de Feilding entre Tongariro et la ville, vous pouvez trouver ce muséum à Waiouru. Vous pouvez en apprendre plus sur l’armée Néozélandaise, et découvrir une collection unique d’item militaires.

Comptez entre une heure et une heure et demie pour faire le tour du musée, et il vous en coutera $15NZ par adulte.

Stormy Point Lookout

Dernier arrêt que je vous conseille pour le trajet vers Feilding, ce point de vue se trouve sur la route 54 (que je vous recommande de prendre au lieu de la Highway 1).

La vue y est vraiment belle, et s’étend jusqu’au mont Egmont et le mont Ruapehu sur la côte ouest. Sur la route on peut y voir parmi les terrasses fluviales les mieux préservés de la planète. Mais on peut également croiser de nombreuses fermes, boutiques et jardins franchement sympa !

Stormy Point Lookout

Feilding

Une belle petite ville

Feilding est une petite ville de l’île du Nord de la Nouvelle-Zélande, dans la région de Manawatu-Wanganui. Elle accueille environs 17.000 habitants à l’année et ce qui la rend si particulière c’est qu’elle a remporté 16 fois d’affilés le titre de plus belle ville de Nouvelle-Zélande. Titre qu’elle a d’ailleurs perdu récemment.

Mais je suis mitigé…

Alors peut-être est-ce dû au fait que nous l’avons visité sous un temps nuageux, mais notre première impression en arrivant la ville était… très mitigé. En effet elle est jolie, de par son architecture Edwardienne, ses rues pavées et sa végétation qui borde la route principale.

Cependant cela reste une ville de campagne qui m’a renvoyé un sentiment très bizarre. On se serait cru dans une petite ville nord-américaine. J’ai du mal à mettre des mots là-dessus, mais je sais que je n’aime pas les villes où les rues sont tirés à la règle. Si ça ne vous dérange pas, vous aimerez Feilding !

On y trouve également de nombreux magasins et boutiques très sympa avec des devantures qui ramènent au début du XXᵉ siècle. Et pour le coup j’adore ! On peut facilement passé quelques heures à explorer les recoins autour du carrefour principal (Manchester Square).

Vous trouverez également de très nombreux bars et restaurants dans la ville. Pensez à réserver ou à ne pas vous y prendre trop tard car la ville est très touristiques.

Que faire à Feilding ?

Le Coach House Museum

Le Coach House Museum est situé à quelques pas du centre-ville de Feilding et il est vraiment pas mal ! L’entrée est à $12 par adulte.

C’est un musée parfait pour en apprendre plus sur l’histoire rurale de la Nouvelle-Zélande. Il abrite une collection de pièce de patrimoine de classe mondiale, mettant en valeur plus de 140 ans d’histoire locale. On y découvre notamment des histoires sur les populations locales et les véhicules qui étaient utilisé au cœur de Manawatu.

Entre les véhicules tirés par des chevaux, la vie des premiers colons, l’élevage des moutons, les tracteurs et machines agricoles de l’époque, on a de quoi s’émerveiller. Bon peut-être pas à ce point, mais c’est intéressant !

Découvrir les Feilding Saleyard

Feilding est situé dans le cœur de l’agriculture de la Nouvelle-Zélande et c’est un super endroit pour découvrir le mode de vie traditionnel des Kiwis. Vous pouvez faire une visite guidée tous les vendredis à 11 h avec l’un des agriculteurs locaux pour y découvrir l’histoire de la vente de bétail depuis le début des années 1800.

Se rendre au Feilding Farmers’ Market

Bon quand j’en arrive à recommander un marché dans les activités d’une ville c’est qu’il n’y a pas grand-chose à faire. Mais le marché est là tous les vendredi de 8 h 30 à 13 h, et même s’il pleut !

Si cela coïncide avec votre passage du Feilding, vous pouvez y trouver toute sorte d’aliments frais, directement issus de l’agriculture locale. En plus c’est sur Manchester Square : le carrefour principal de la ville.

Visiter les parcs

Vous l’aurez compris ce n’est pas la ville la plus excitante de Nouvelle-Zélande. Mais il y a tout de même un petit parc : Timona Park à l’Est de la ville qui peut être le sujet d’une petite ballade dominicale.

Dormir à Feilding

Très surement la meilleure partie de la journée ! Nous avons eu la chance de trouver un camping gratuit à proximité de Feilding qui en plus est… génial !

Mt Lees Reserve

Le camping de Mt Lees Reserve est situé à environs une dizaine de kilomètres de la ville et c’est un véritable petit paradis.

Le domaine est composé d’une demeure principale ou vous pouvez rester dormir en Bed and Breakfast pour 100$ par couple. Un grand parc est également accessible pour tous et est très sympa. Ce cadre bucolique est souvent le lieu de mariages de locaux.

On y trouve également des toilettes, un parking, un espace pour manger et planter votre tente, et une seconde petite maison ouverte pour tout le monde. Il y a de quoi cuisiner et s’abriter.

Nous avons passé la fin d’après-midi et la nuit dans cet endroit. Et c’est un de mes camping préféré de la Nouvelle-Zélande. Si vous passez sur Feilding, je vous le recommande !! Rien d’extraordinaire, mais simple, clean et naturel.

Conclusion

Je crois que vous l’aurez compris, mais la ville de Feilding en elle-même ne fait pas partit de mes coups de cœurs de la Nouvelle-Zélande. Cependant c’est un bel arrêt sur la route vers Wellington. Le muséum est également une bonne option.

Le camping restera un must-do pour moi, et c’est avec plaisir que je retournerai passer une nuit, pour profiter de l’ombre des immenses arbres sous un chaud soleil d’été.

La carte

About Author

Designer vivant à New York, je parcours le monde sous toutes ses latitudes.

No Comments

    Leave a Reply