Norvège

10 Conseils pour Louer et Conduire une Voiture en Norvège

Conduire en Norvège n’a rien de similaire avec votre trajet quotidien ordinaire… Mais voyager en voiture autour de la Norvège dans une superbe voiture de location est sans aucun doute le meilleur moyen de découvrir le pays !

Ce fabuleux pays montagneux est plein d’extrêmes de toutes sortes… météo, altitude et paysages pour ne citer que quelques exemples. Et avec ça vient des éléments cruciaux à connaître avant de louer une voiture en Norvège !

Mais ne vous inquiétez pas, après avoir passé pas mal de temps en Norvège et avoir pas mal conduit sur les routes du pays, je suis prêt à vous faire un guide complet ! Je vous donne tout ce que vous devez savoir avant de conduire en Norvège. Dans cet article, je vais passer en revue tous les détails : de l’endroit où louer, quel type de voiture de location vous devriez prendre, les prix, les limitations de vitesse, les règles de la route, la conduite en hiver dans la neige et un tas d’autres choses que j’aurais aimé savoir avant d’arriver pour vous aider à vous préparer pour votre visite !

1. Où louer une voiture de location en Norvège ?

La toute première chose à savoir avant même de partir en Norvège, c’est où récupérer et rendre votre véhicule de location.

Comme vous le savez, la Norvège est très longue (il faut parcourir plus de 1 600 km pour aller d’Oslo à Tromsø). Donc si vous avez moins 3 semaines de congés, il est peu probable que vous ayez le temps de rouler d’Oslo à Tromsø et de revenir. Il vous faut donc établir un plan et un calendrier approximatif avant de décider où louer votre voiture.

Pour ceux qui disposent de moins de temps, il est parfois possible de rendre votre voiture de location dans une ville différente de celle où vous l’avez récupérée. Mais il faut être conscient que cela entraîne en général des frais supplémentaires importants. Et je ne vais pas vous mentir : dans un pays aussi coûteux que la Norvège, il est judicieux de faire des économies là où cela est possible.

Pour des séjours plus courts, vous pouvez opter pour l’exploration d’une partie seulement du pays, en faisant des boucles (au sud ou au nord) ou diviser votre temps et voyager en avion entre les destinations (en louant des voitures à différents endroits).

De toute façon, je ne vous recommande pas d’essayer de faire toute la Norvège en deux semaines. Vous n’auriez pas le temps et vous passeriez à côté de beaucoup trop de choses. Prenez votre temps.

2. Choisir votre voiture de location en Norvège

Lorsque vous louez une voiture en Norvège, vous avez plusieurs possibilités, certaines d’entre elles étant très différentes des modèles de location proposés dans d’autres pays. Vous pouvez comparer tous les types de véhicules et les tarifs sur ce site.

2.1 Voiture thermique normale

Le type de location le plus populaire en Norvège et qui conviendra à la plupart des voyageurs. Les voitures à traction sont les plus courantes.

Il existe différents modèles de véhicules que vous pouvez choisir : des petites voitures économiques (à partir de 40 euros par jour), des modèles de taille intermédiaire (50 euros) ou des monospaces (100 euros) pour accueillir toute la famille.

En Norvège, les voitures classiques vous permettront d’atteindre presque tous les endroits, et hormis quelques endroits hors-pistes, la Norvège vous sera entièrement ouverte.

2.2 Voitures électriques

Il y a quelques années, le gouvernement a lancé un programme de subventions pour l’achat de véhicules électriques. Et il propose également une recharge gratuite pendant les deux années suivantes. Cette initiative bienvenue a rendu l’achat d’une voiture électrique abordable pour les Norvégiens. C’est pourquoi on voit énormément de voitures électriques dans le pays.

Comme de nombreuses personnes roulent en voiture électrique en Norvège, il y a vraiment beaucoup de stations de recharge rapide. Tout ça en fait un lieu idéal pour voyager de manière écologique.

2.3 Vans et campings-cars

En Norvège, les lois sur le « droit à la nature » vous permettent de faire du camping sauvage pratiquement n’importe où. À condition d’être à plus de 150 mètres des habitations et qu’il n’y ait pas de panneaux interdisant le camping. Vous pouvez donc facilement trouver un emplacement pour votre van aménagé gratuitement. Et ainsi profiter de la magnifique nature norvégienne tout en économisant de l’argent sur les coûteux hôtels !

Louer un van aménagé peut être coûteux, avec des tarifs commençant à environ 200 euros par jour pour un van de petite taille. Cependant, si vous pouvez le partager à plusieurs, cela peut être vraiment rentable comparé à une chambre d’hôtel et une voiture séparée.

2.4 4×4 et véhicules tous terrains

La Norvège est célèbre pour ses montagnes et possède effectivement des cols de montagne impressionnants. Il n’y a pas vraiment de lieux qui nécessitent absolument une voiture de location 4×4 pour y accéder.

Bien sûr, avoir une voiture 4×4 peut être agréable en hiver. Ou si vous prévoyez de camper dans des endroits très reculés. Mais honnêtement, ce n’est même pas vraiment nécessaire en hiver.

À mon avis, la différence de prix entre une voiture 4×4 et une voiture de location économique, d’environ 200 euros par jour, n’est pas vraiment justifiée. La Norvège rend l’accès à la nature et aux endroits reculés très facile grâce aux cols de montagne bien entretenus.

Un van aménagé en plein cœur de la nature norvégienne

Quelle voiture choisir pour votre séjour en Norvège ?

En fonction des objectifs de votre voyage et des routes que vous souhaitez emprunter, à vous de choisir l’option qui s’adapte le plus à vos besoins. Je ne pense pas m’avancer en vous assurant qu’une simple voiture vous sera largement suffisant. Pas besoins de 4×4 ou autre véhicule de luxe, et économiser votre argent.

Lors de mon dernier séjour, j’avais même loué la voiture la moins chère du concessionnaire et je me suis retrouvé avec une Skoda Superbe haut de gamme à plus de 60.000 euros.

Pour votre location, je vous encourage à passer via Rental Car. Je fais appel à leurs services depuis plusieurs années maintenant, et tout c’est toujours très bien passé. Leur comparateur vous permet de trouver les meilleures offres chez tous les concessionnaires.

3. Conditions pour louer une voiture en Norvège

Pour louer une voiture en Norvège, vous devez être titulaire d’un permis de conduire valide. Et que vous l’avez depuis au moins 1 an. Si votre permis comporte une photo et est écrit dans l’alphabet romain, vous n’avez pas besoin de permis international pour conduire une voiture de location.

Vous devez également avoir au moins 19 ans pour louer une voiture en Norvège. Si vous êtes âgé de moins de 25 ans, il se peut que des frais supplémentaires pour les jeunes conducteurs soient appliqués. Et vous serez limité aux types de voitures que vous pouvez louer pour votre voyage. Il est probable que vous ne puissiez pas louer un grand camping-car par exemple.

Conduire dans la neige en Norvège

4. Péages et ferries

Les ferries en Norvège

Dans un pays parsemé de fjords, vous pouvez vous imaginer qu’il y a des centaines de traversées en ferry. Il est pratiquement impossible de parcourir une longue distance sans en prendre au moins un, particulièrement dans les fjords.

Heureusement, étant donné qu’ils sont si courants, les ferries sont super fréquents. Et relativement bon marché par rapport à d’autres pays. C’est comme une petite croisière à petit budget au cours de votre voyage. Comptez environ 10 € par voiture pour une traversée de 15 à 20 minutes.

Si vous êtes pressés ou que vous voyagez de nuit, il est recommandé de vérifier les horaires des ferries sur Google Maps à l’avance. Mais pour les ferries de plus courte durée (moins de 1 heure), il suffit de se rendre au terminal et de se mettre dans la queue sous le panneau indiquant votre destination. En général, vous avez départ toutes les 10/20 minutes.

Comprendre les files d’attentes

Les files d’attente sont peintes sur le sol avec des numéros 1, 2, 3, 4, etc. C’est dans cet ordre que les voitures seront chargées sur le bateau. La file 1 part en premier, puis ils reprennent au début de la file 2, etc.

LES CONSEILS DE PIERROT : Les voitures sont catégorisées en fonction de leur longueur. Tout ce qui dépasse 6 m coûte presque le double pour embarquer sur les ferries. Si vous louez un van aménagé, essayez de choisir un modèle de moins de 6 m de long !

Pour la plupart des ferries (à l’exception de quelques-uns qui sont privés), vous n’avez pas besoin de payer à l’avance. Toutes les voitures de location sont déjà équipées d’une puce AutoPASS automatique qui est automatiquement scanné. La facture est ensuite envoyée automatiquement à l’entreprise de location qui vous facture au retour de la voiture.

Un férrie qui relie deux rives en Norvège

Les péages et routes payantes

En Norvège, on trouve un grand nombre de routes à péage et certaines ne peuvent pas être évitées. Les péages ne sont pas trop chers et sont également automatiquement ajoutés à votre facture à l’aide du même AutoPASS que les ferries. Donc pas de souci à se faire pour cela lors de la location d’une voiture !

Pour un voyage aller-retour complet à travers toute la longueur du pays et retour, vous paierez probablement environ 70 € de péages au total. Attention quand même, certains tunnels sont vraiment chers. J’ai eu l’exemple à Stavanger ou utiliser le tunnel (le plus long du pays) coute presque 20 euros.

5. Combien coute une location de voiture en Norvège ?

Le prix de votre location de voiture en Norvège dépendra de plusieurs facteurs : la durée du voyage, les routes empruntés, les assurances, etc. Voici une idée des coûts à prendre en compte lors de votre location de voiture afin que vous puissiez établir un budget. Vous pouvez avoir une idée du coût de la voiture directement sur RentalCars.

  • Location de voiture : à partir de 40 € par jour
  • Assurance : à partir de 35 € (n’oubliez pas la franchise / caution)
  • Essence : 2 € le litre (comptez ~30 à 40 centimes de plus qu’en France)
  • Péages : de 1 à 10 € chacun
  • Ferries : 10 € par ferry de 15 à 20 minutes

LES CONSEILS DE PIERROT : Vous pouvez calculer les frais entre les péages et les ferries directement sur ce site.

Assurances et couvertures

En Norvège, il est obligatoire que toutes les voitures aient une assurance tiers. Vérifiez toujours auprès de l’agence. Mais normalement, cela devrait être inclus automatiquement et couvrir tous les dommages causés à la voiture de l’autre personne. (950 euros de franchises environs).

Mais en plus, je recommande toujours de souscrire une couverture pour tout dommage supplémentaire qui n’est pas pris en charge par l’assurance tiers. On ne sait jamais ce qui peut arriver ! L’assurance complète couvre également l’excédent, ce qui signifie que vous ne paierez rien en cas d’accident.

Vérifiez auprès de votre banque et de votre assurance voyage si c’est déjà couvert. Sinon, je recommande l’achat de l’option d’assurance supplémentaire qui vous sera proposée avec votre location de voiture. Elle n’est pas trop chère si vous louez pour plusieurs jours (~ 60 € pour 10 jours), mais pourrait vous éviter beaucoup de tracas en cas de problème.

Une voiture de location Avis en Norvège

Les parkings en Norvège

La plupart des parkings sont payants en centre-ville. Les tarifs de stationnement peuvent varier de 1 à 5 euros de l’heure, mais peuvent parfois être gratuits le week-end. En général, plus vous vous éloignez du centre-ville, moins le stationnement sera cher. La raison de la variation des prix est que de nombreuses entreprises différentes contrôlent le stationnement payant (y compris le stationnement en rue) en Norvège. Chaque entreprise a sa propre application que vous pouvez télécharger pour surveiller et payer votre stationnement (idéal si vous voulez prolonger votre séjour sans retourner à la voiture).

EasyPark est la plus commune dans le pays. Mais étant donné que chaque ville a sa propre entreprise et sa propre application, il n’est pas vraiment utile de les télécharger toutes. Et pour être honnête, c’est toujours une galère à utiliser et à configurer.

Mais ne vous en faites pas, vous pouvez toujours payer en cash ou avec une carte de crédit sur les horodateurs. En dehors des grandes villes, la plupart des parkings sont gratuits. Excepté dans les grands endroits touristiques, ou les frais des stationnements servent à financer l’entretien des lieux.

LES CONSEILS DE PIERROT : Si vous êtes en galère de stationnement, je vous invite à regarder l’application Park4Night. Elle m’a été très utile en Nouvelle-Zélande, mais l’est aussi dans la plupart des pays du monde.

6. Les fermetures de routes

La Norvège est connue pour ses routes de montagne et il est possible que certaines routes soient fermées, même en été. En hiver, certaines routes sont fermées de novembre à avril.

Les routes peuvent être fermées pour diverses raisons, telles que des vents violents, le danger d’avalanches, la neige ou les accidents. Des routes doivent également être réparées ou améliorées au printemps/été, car la Norvège est soumise à de fortes intempéries en hiver.

Il est donc important de consulter en ligne la liste des routes fermée à un jour donnés. Vous pouvez également simplement vous rendre dans une office du tourisme de la ville la plus proche, ils sauront vous conseiller en fonction de la saison.

7. Conduire en hiver sous la neige en Norvège

Il faut bien comprendre que l’hiver en Norvège peut considérablement varier selon les années et les régions du pays. Dans certains endroits, l’hiver commence dès Octobre et il peut neiger jusqu’à la fin Mai. Alors que plus au sud, il peut faire 15 degrés.

Il est légalement obligatoire d’avoir des pneus d’hiver sur votre véhicule du 1er novembre jusqu’à Pâques. Toutefois, dans le Nord il est fréquent d’en avoir besoin bien au-delà de ces dates également. Les compagnies de location de voitures fourniront des pneus d’hiver pour la période comprise entre ces dates. Mais il est toujours utile de vérifier votre itinéraire avec elles, en particulier si vous roulez du sud vers le nord au printemps/automne, période où les conditions peuvent varier considérablement.

La Norvège en hiver, hormis pour voir les aurores boréales ou visiter des villes, ce n’est pas la meilleure période de l’année. Pourquoi ne pas considérer la Grèce par exemple ?

LES CONSEILS DE PIERROT : Si vous voyagez en voiture équipée de pneus à clous, il n’est généralement pas nécessaire de transporter des chaînes à neige. Mais si vous utilisez un van aménagé et que vous comptez sortir de la route (certains parkings ne sont pas déblayés de la neige très régulièrement), il vaut mieux les avoir avec vous en précaution.

Conduire sous la neige en hiver en Norvège

8. Les animaux sauvages et la conduite en Norvège

Ce ne sera pas une surprise : la nature est omniprésente en Norvège. Il n’est pas surprenant de croiser de nombreux animaux sauvages sur les routes, comme des rennes.

Vous verrez de nombreux panneaux routiers indiquant la présence de skieurs, d’orignaux et de rennes. Ça signifie que vous entrez dans zone où il y a un nombre élevé de repérages de ces animaux.

Il est important de rester vigilant ! Vous heurter à un orignal de plus de 700kg, c’est la mort assurée !

LES CONSEILS DE PIERROT : Évitez de voyager à la tombée de la nuit et dans l’obscurité. C’est à ce moment-là qu’il est le plus difficile de repérer les animaux sur la route. Soyez vigilant également au petit matin.

9. Les tunnels en Norvège

Vous trouverez énormément de tunnels en Norvège. En faites on en dénombre plus de 1.000 dont certains longs de plus de 20 kilomètres ! Et la plupart de ces derniers ne sont pas vraiment ultra-modernes, mais plutôt taillés à même la roche. Il est courant de voir seulement quelques lanternes qui se battent en duels et de ne pas avoir une super visibilités. Mais ne vous en faites pas, ils sont très bien entretenus et surveillés.

Vous trouverez même des intersections et même des ronds-points à l’intérieur de certains tunnels. Vérifiez bien votre trajet avant de pénétrer dans un tunnel, car il n’y a pas de réception à l’intérieur.

10. Les règles pour conduire en Norvège

Vous pouvez trouver la liste complète des règles et législations pour conduire en Norvège sur le site officiel. Mais je vais vous faire la liste des plus importantes que vous devez absolument respecter.

On roule à droite en Norvège

On peut vite être confus dès lors que l’on sort de France. Mais en Norvège, on roule bel et bien à droite, comme chez-nous.

Limites de vitesses et contraventions

Ne faites pas les fous ! En Norvège, ils sont super stricte en ce qui concerne la sécurité routière et les excès de vitesses. Clairement ici, c’est tolérance 0, et vous pouvez recevoir une amende pour un excès de 3 kilomètres heures. Et le pire, c’est que le billet peut s’élever jusqu’à 10% de votre revenu annuel ! En général, c’est environs 250 euros pour un excès de 5 à 10 km/h !

Soyez conscient que la Norvège est très stricte. Contentez-vous des limites légales et mettez le regulateur de vitesse.

Les limites de vitesses

Voici les limites de vitesses que vous trouverez en Norvège :

  • Vitesse normale : 80km/h
  • Vitesse en zone urbaine : 50km/h
  • Autres panneaux : 30km/h – 110 km/h

Si vous ne voyez pas de panneaux, c’est que la limite est de 80km/h. On ne trouve pas de vraies autoroutes en Norvège : de part sa topographie et les nombreuses montagnes et cols, la plupart des routes sont de simple deux voies.

Vos phares doivent être allumés en permanence

Comme dans certains pays d’Europe, vos phares doivent être allumés en permanence. Qu’il fasse jours ou nuit, que ce soit l’hiver ou l’été, vous êtes tenu d’avoir vos phares.

Alcool au volant

Tout comme les limites de vitesse, la Norvège est surement l’un des pays les plus strictes au monde concernant l’alcoolémie au volant. La limite est seulement de 0,02%, ce qui est MOINS d’une bière. Vous ne verrez jamais un Norvégien prendre la route après avoir bu un verre d’alcool.

De toute façon, avec les nombreux virages, cols, lacets, c’est tout simplement impossible de conduire bourré.

Gilets jaunes et triangles jaune

Vous devez toujours avoir une veste réfléchissante ainsi qu’un triangle jaune dans votre voiture de location. Si vous avez un accident, ils vous seront utiles : enfilez votre veste et placer le triangle quelques mètres derrière votre véhicule.

Les intersections et priorités

Il arrive de rencontrer des intersections dans des zones urbanisées où il peut être assez difficile de comprendre qui a la priorité.

En règle générale, à moins qu’il n’y ait une indication contraire ou si vous roulez sur une route principale (indiquée par un panneau en forme de diamant jaune), il y a priorité à droite. Si vous avez un doute, arrêtez-vous et attendez votre tour.

Questions / Réponses sur la conduite et la location de voiture en Norvège

💲 Combien coute une voiture de location en Norvège ?

Les voitures de locations en Norvège ne sont pas chères. En fonction du modèle que vous voulez prendre, vous pouvez vous en sortir pour moins de 60 euros par jours. Et ça comprend l’assurance, les ferries, les péages et l’essence.

🔞 Quel âge pour conduire en Norvège ?

Vous devez avoir 19 ans ou plus pour louer une voiture en Norvège. Vous devez également détenir un permis de conduire depuis plus d’un an. Si vous avez moins de 25 ans, vous aurez surement des frais de jeunes conducteurs en plus.

💳 Est-ce que je dois avoir un permis international ?

Non, votre permis français est suffisant. Du moment où il y a une photo ainsi qu’un alphabet romain, vous n’avez pas besoin d’avoir un permis international.

Autres questions sur la location de voiture en Norvège

Conclusion – Voiture de location en Norvège

Voilà, vous êtes maintenant prêt à louer et conduire une voiture en Norvège comme un pro. J’espère que mes conseils vous ont aidé à mieux appréhender les routes de ce pays magnifique. N’oubliez pas que c’est un des plus beaux pays du monde qui regorge de milliers de points d’intérêts.

Voiture du location au bord des fjords en Norvège

Prenez le temps de profiter du voyage et de la vue. N’hésitez pas à vous arrêter dans les petits villages et à chaque point de vue ! Et croyez-moi, vous faites le bon choix en prenant une voiture plutôt que les transports en commun en Norvège.

Comme la Norvège n’est pas le pays le plus économique d’Europe, n’oubliez pas de réserver votre voiture de location le plus tôt possible (au moins quelques mois à l’avance pendant l’été) et n’hésitez pas à me poser d’autres questions dans les commentaires avant votre visite !

About Author

Designer vivant à New York, je parcours le monde sous toutes ses latitudes.

No Comments

    Leave a Reply

    Rejoins-Nous !
    Deviens une Âme Curieuse en recevant chaque mois la newsletter d'Âme Bohème. Retrouve directement dans ta boite mail des conseils, guides et photos en exclusivités.
    Rejoins-Nous !
    Deviens une Âme Curieuse en recevant chaque mois la newsletter d'Âme Bohème.