New York / Récits / Vlogs

Déception à Coney Island – Brooklyn

Difficile d’imaginer de grandes plages de sables fin et une atmosphère balnéaire accessible directement en métro depuis Manhattan. Cependant Coney Island existe bien, et fait rêver des générations de touristes, bercés par le cinéma américain. On peut apercevoir Coney Island dans de nombreuses œuvres cinématographiques, et c’est un véritable pèlerinage pour les fans de James Gray.

J’ai donc décidé de m’y rendre pour la première fois en ce début octobre, et je peux déjà vous annoncer que ce fut une grande déception. Et pour couronner le tout, j’en ai fait une vidéo.

Un vlog de déception à Coney Island

Comme d’habitude n’hésitez pas à laisser un pouce bleu et un commentaire, mais également à vous abonner à la chaine YouTube afin de ne rater aucune des prochaines vidéos !

Se rendre à Coney Island

Coney Island est très facilement accessible depuis Manhattan, ce qui en fait une destination très appréciée des touristes. En effet, il suffit de prendre les lignes D, F, N ou Q pour vous rendre directement à Coney Island ou Brighton Beach. Cela prend environs une heure depuis Time Square, et il suffit de descendre au terminus.

Pour ceux qui préfère les taxis ou Uber, il faut environs 35 minutes de voiture depuis Midtown et cela coute dans les 70 $. Si vous prenez votre propre voiture, il y a de nombreuses places de stationnement avec parcmètre dans les alentours directs de Coney Island.

Marcher sur le Boardwalk

Sans aucun doute l’activité que j’ai préféré lors de ma visite de Coney Island : la boardwalk. Il s’agit d’un long espace piéton aménager le long de la plage. Tout en bois, on peut la parcourir sur presque quatre kilomètres, de Seagate jusqu’à Manhattan Beach.

D’un côté se trouve Luna Park (puis tout un tas de petits shops et street-food) et de l’autre la plage et l’océan. Pour ceux qui ont la référence, ça me fait un peu penser à Saint Jean de Mont en Vendée.

On y trouve pas mal de petits fast-food et street-food, dont notamment le célèbre Nathan’s Famous.

Se restaurer à Coney Island

Attention, bien qu’il y a des fast-food et un peu de street-food, ce n’est pas de la grande gastronomie ! Si vous cherchez un vrai endroit ou manger (ou au moins relativement sain), ce ne sera pas dans ce quartier.

Vous aurez l’embarras du choix en ce qui concerne les bancs et espaces ou s’asseoir. De même j’ai pu voir plusieurs toilettes le long de la boardwalk. Cependant elles étaient toutes fermés lors de mon passage.

C’est agréable à tout temps de l’année, cependant attention durant les mois d’étés il doit y avoir beaucoup de monde.

Chiller sur la plage

Parlons à présent de ce que je pense être la pire bonne idée de New York. La plage de Coney Island et Brighton Beach est vraiment grande. Elle s’étend sur presque 5 kilomètres le long de l’océan Atlantique à l’embouchure de la baie de Jamaica.

Le sable est plutôt fin, mais la couche de sable de la plage ne doit vraiment pas être très épaisse. Plus l’on se rapproche de l’eau plus le sable deviens de la terre.

Certains coins sont même vraiment répugnants, avec quelques tentes de sans-abris installés par-ci par là au milieu de la plage. On peut retrouver des mégots, cadavres de bouteilles, sacs plastiques un peu partout (sans pour autant être omniprésent). Je vous passe les histoires où des gens ont retrouvé des corps ou des serviettes ensanglantées.

Mais le pire reste l’eau en elle-même. En effet, la plage se situe vraiment à l’embouchure de l’East River et de l’Hudson, ramenant tous les déchets de New-York. Ce n’est clairement pas ici que je vous recommande de vous baigner mais ce n’est pas interdit. Vous pouvez suivre la température et la qualité de l’eau directement sur ce site.

Ça peut pourtant paraître sympa comme ça…

Luna Park – Le parc d’attraction de Coney Island

Luna Park est vraiment l’attraction principale de Coney Island. C’est le parc qui fait rêver tant de touriste par-delà le monde avec ses attractions iconiques ayant fait le tour des grandes productions.

Pour les horaires d’ouvertures ça diffères vraiment en fonctions des mois et des jours de la semaines. Je vous conseille de regarder les horaires d’ouvertures directement sur le site officiel de Luna Park.

Pour la petite histoire, Luna Park est un parc d’attraction qui a été construit initialement au début des années 1900 avant d’être complètement ravagé lors d’un incendie en 1944. Ce n’est qu’arrivé en 2000 qu’un plan de revitalisation a été mis en place afin de rendre Luna Park sa “splendeur” d’autre fois.

Aujourd’hui la grande roue Wonder Wheel fait plus de 46 mètre de haut, on y trouve les montagnes russes Cyclone ainsi qu’une trentaine d’autre manèges qui sauront satisfaire la plupart d’entre vous… enfin si on est amateur de vieux parcs d’attractions rétros. Moi qui n’aime pas les foires et ce genre de chose, autant vous dire que Coney Island ne m’a pas emballé.

New York Aquarium

Le seul aquarium de New York se trouve à Coney Island. Comme tous les zoos, je ne vous conseille pas de vous y rendre. Il y a suffisamment de choses à faire dans New York (et même à Coney Island) pour ne pas contribuer à ce genre de business.

Si vous ne pouvez-vous en empêcher, l’entrée est à environs 25 $ par personne (ça change en fonction de la saison). Vous pouvez retrouver toutes les informations sur leur site officiel.

Coney Art Walls

Coney Art Walls est un musée extérieur centré sur le street-art. Fondé en 2015 par Joseph Sitt et Jeffrey Deitch, vous pouvez admirer une soixantaine de peintures et œuvres murale le long de Stillwell Avenue.

Sûrement le meilleur endroit de Coney Island, le Coney Art Wall permet de voir des œuvres de certains des plus grands streets-artistes mondiaux. Ce fût également un tremplin qui à permis de lancer la carrière de Timothy Curtis, Lauren Halsey ou encore Shantell Martin.

Les hots-dogs de chez Nathan’s Famous

Les hots-dogs issus des petits food-trucks sont probablement la première chose que vous aller manger à New York. Pas chère, rapide et partout, c’est impossible de rater ces chariots de malbouffes. Cependant vous allez très certainement être déçu : ils n’ont aucuns goûts.

Mais ne vous en faite pas, il y a des endroits ou vous allez pouvoir déguster de vrais, bons et honorables hots-dogs à New York. Et l’un d’eux se trouve à Coney Island. Bienvenu chez Nathan’s Famous.

Le célèbre restaurant Nathan’s Famous

Bon c’est un chaîne et on en trouve partout dans le monde. Mais le premier était celui de Coney Island. Et apparemment c’est l’endroit ou l’on trouve les meilleurs hots-dogs du monde. Pour 2.49 $, vous aurez la chance de pouvoir mettre la main sur un de ces hots-dogs !

En plus si vous êtes dans le coin pour 4th of July, vous pouvez admirer le championnat des plus gros mangeurs de hots-dogs. Le record cette année est établi à 75 hots-dogs en 10 minutes ! Je vous mets au défi de faire le quart !

Contexte de ma visite à Coney Island

Comme vous avez pu le comprendre en lisant les premières lignes de cet article, j’ai été terriblement déçu par Coney Island. Cependant je me dois de vous expliquer le contexte de ma visite, qui a surement influencé mon jugement.

Bien que la crise du Covid soit plus ou moins passé à New York, la totale absence de touriste donne une impression de ville fantôme à Coney Island. Je ne sais pas si c’est comme ça en tant normale, mais lors de ma visite Coney Island ressemblait vraiment à un ghetto avec des gens douteux à chaque coin de rue.

Le tout était renforcé par le fait que Luna Park soit fermé et par les grandes tours HLM bordant l’avenue principale de Coney Island. Mais sérieusement, même en temps normal vous trouvez Coney Island glamour ?

Un homme face à l’Océan

Mon Avis sur Coney Island, Brooklyn

Honnêtement je ne vous conseille absolument pas de visiter Coney Island lors de votre séjours à New York. La ville regorge de nombreuses autres activités et quartier à explorer qui sont beaucoup plus intéressants que Coney Island.

Si vous voulez vous rendre dans une station balnéaire ou profiter de la plage, je vous recommande de vous rendre à Fire Island ou dans les Hamptons. Certe c’est un petit peu plus loin, mais infiniment plus jolie, agréable, plaisant, propre…

À moins que vous ayez déjà fait le tour de New York et souhaitez explorer de nouveaux horizons, alors pourquoi pas. Sinon je ne vous recommande pas de visiter Coney Island/Brighton Beach

Prix

Entrée gratuite, certaines attractions & musées payants

Adresse

Coney Island,
Brooklyn, NY
USA

Durée

Compter environs 2
à 4 heures pour explorer Coney Island

About Author

Designer vivant à New York, je parcours le monde sous toutes ses latitudes.

No Comments

    Leave a Reply