Grèce

Elafonisi, la plus belle plage de Crete ? – Les meilleurs conseils

La célèbre plage d’Elafonissi, souvent classée parmi les plus belles plages d’Europe, est l’une des attractions principales de Crète. Elle est reconnue pour sa palette infinie de bleus, sa végétation particulière, ses cèdres hors du commun ainsi que son incroyable sable rose !

Vous découvrirez au fil de cet article les secrets de cette plage de sable rose qu’est Elafonissi. Vous en apprendrez un peu plus sur ce paysage unique au monde.

Je vous parlerai des différents moyens pour se rendre sur la plage d’Elafonissi depuis les grandes villes de Crète. Mais je vous donnerai également mes meilleurs conseils pour vous préparer au mieux pour profiter de l’une des plus belles plages de Crète. Attention, cette plage est loin d’être exempte de tout défaut, je tiens donc à vous mettre en garde sur certains aspects.

La plage d’Elafonisi, une merveille de la nature

Une plage immaculée et magnifique. Une palette infinie d’eaux bleues, cristallines et chaudes, se mélangeant au sable blanc et rose. C’est ce qu’attire à Elafonisi. La couleur de la mer est le trait le plus distinctif de cette plage. Sans doute le bleu le plus spectaculaire que l’on peut trouver sur la côte sud de la Crête.

Les tons de la mer Lybienne qui passent d’un bleu verdâtre plus clair près des rivages à un turquoise fluo brillant et étincelant, à un bleu profond au loin.

Plage d’Elafonisi, vue de haut

L’îlot d’Elafonisi

Elafonisi c’est plus qu’une simple plage, c’est également un petit ilot. L’île est séparée du continent par un lagon peu profond et une lange de sable blanc qui se trouve la plupart du temps sous le niveau de la mer.

Selon le moment de la journée et de la marée, la lagune change de profondeur, variant entre 50 cm à marée basse à plus d’un mètre lors de la marée haute.

En fonction du moment de la journée, vous pouvez traverser facilement pour accéder à l’île. Il peut parfois y avoir un petit peu de courant, mais rien de dangereux.

Photo taken in Chania, Greece

Reserve Natura 2000

L’îlot est une réserve Natura 2000, reconnu internationalement. Il abrite des espèces végétales uniques et des plantes endémiques rares que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

C’est un endroit idéal pour se promener ou passer une journée de détente à coter des eaux bleu clair. Je tiens à rappeler qu’il est interdit de camper sur la plage !

D’ailleurs, étant protégé par Natura 2000, vous devez respecter certaines règles à Elafonisi :

  • Faire des feux
  • Camper
  • Emporter du sable
  • Couper et cueillir des fleurs
  • Apporter des parasols

Parmi les centaines de fleurs atypiques, on y trouve des jonquilles de mers ou encore des Androcymbium Rechingeri qui ne poussent qu’à deux endroits dans le monde : en Crête et en Libye.

Si vous ouvrez les yeux, vous pourrez peut-être avoir la chance de repérer des tortues de mers, plus connues sous le doux nom de Caretta Caretta. C’est une espèce rare et protégée qui est particulièrement timide.

Classé comme espèce vulnérable par les scientifiques, je vous supplie de les laisser tranquille et de ne surtout pas les approcher.

Tortue de mer Careta Careta, particulièrement timide

Comment se rendre à Elafonisi Beach ?

Situé à environs 75 km de La Canée, la plage de sable rose d’Elafonisi, en Crète, est relié via plusieurs services au reste de l’Ile.

Photo taken in Chania, Greece

En bus

Un service de bus quotidien relie La Canée ou Heraklion à la plage, et dure entre 2 et 4 heures. Les départs se font à 9h et reviennent vers 16h. Si vous choisissez cette option, préparez-vous à y passer toute la journée. Attention cependant, les bus ne circulent que pendant la saison touristique (en général de Mai à Septembre). Raison de plus pour faire votre sac léger !

En voiture

La solution la plus simple et que je vous conseille, c’est de louer une voiture. Je considère que c’est la meilleure option, car elle vous permet d’être flexible, de gérer vos horaires et est globalement plus fiable. Cependant, la route depuis La Canée (et globalement toutes les autres villes de Crête) est un peu difficile, puisqu’elle comporte pas mal de virages en épingle à cheveux, des cols escarpés et des tunnels. Soyez prudent.

Via les gorges de Topolia

La route principale et qui vous sera recommandé par Google Maps, Waze ou Michelin fait passer par les gorges de Topolia. Depuis La Canée, elle vous permet de rejoindre la plage d’Elafonisi en un peu plus d’une heure. Cependant, en pleine saison, le trafic dense peut faire doubler cette estimation.

Cette route est magnifique et fais passer par de très beaux cols de montagnes, des villages reculés et des gorges époustouflantes. C’est clairement l’une des plus belles routes de Crête. Particulièrement les sections autours du village de Stroules et de Topolia, avec ses parois rocheuses vertigineuses.

 Cependant, la route est dangereuse, étroite, glissante et avec des virages en épingle à cheveux. Faites attention à vous. Pensez à prendre une assurance internationale pour vous couvrir en cas de pépin ! Je vous recommande chaudement Chapka Assurance.

Un panneau chute de pierre sur la route vers la plage d’Elafonisi
Route de La Canée vers Elafonisi via les gorges de Topolia

Via Sfirani

La route via Sfirani est la seconde option pour se rendre jusqu’à la plage d’Elafonisi. C’est une belle route de montagne, et qui est beaucoup moins fréquenté que les gorges de Topolia.

On y admire la mer, mais il faut rester vigilants avec les nombreux troupeaux de moutons, de chèvres et chutes de pierres qui sont clairsemés sur le trajet.

Route de La Canée vers la plage d’Elafonisi via Sfirani

Globalement, je vous conseille d’éviter ces routes la nuit, car elles peuvent vite devenir dangereuse. Le mieux est de faire le trajet aller tôt le matin afin d’éviter les embouteillages, et de rentrer un peu avant la tombée de la nuit.

La vérité sur la plage d’Elafonisi

Le sable n’est pas réellement rose

La plupart des gens viennent à Elafonissi pour retrouver la magnifique plage de sable rose qui l’a rendue si connue sur les réseaux sociaux. Et c’est totalement compréhensible, qui n’aurait pas envie de voir cette merveille ?

Cependant, il est grand temps de dire les termes sur ce sujet. Et de toute façon, vous vous en rendrez compte bien vite. La triste vérité est que la plupart des photos que vous pouvez voir en ligne sont extrêmement éditées. Tout d’abord, le « sable rose » n’est JAMAIS aussi rose dans la réalité. En fait, ce sont parfois quelques teintes roses que peut prendre la plage, mais ça reste subtil.

La plage d’Elafonisi n’est en aucun cas rose. Le sable est très clair et très fin, peuplé de milliers de micro-organismes qui ont un ton rose sur leur coquille. C’est ce que rend à certains moments le sable un petit peu rose.

En fonction de la marée, de l’heure, des conditions météos, la pression atmosphérique, etc. La variation des teintes roses peut tout simplement ne jamais apparaître.

C’est blindé de touristes

Une des choses que j’ai vraiment adoré en Crète, c’est la tranquillité que l’on trouve dans des endroits extraordinaires. Elafonisi n’en fait clairement pas partie.

Rendue beaucoup trop célèbre sur les réseaux sociaux, la plage connaît depuis une dizaine d’années une popularité néfaste. C’est un balai incessant de milliers de touristes qui défilent chaque jour, sans répits. Et ce n’est pas anodins, car Elafonisi est classé comme les sites naturels à protéger, hors, on en est loin.

C’est vraiment un triste spectacle que d’arriver dans le parking aussi grand que plusieurs terrains de foot, et de se rendre sur la plage monopolisée par des transats.

La plage est extraordinairement belle, et les nuances d’infinis bleus du lagon sont un joyau à mes yeux. Mais le site est gâché par tant d’activités. Soyez prêt.

Parmi les nombreux touristes sur la plage

C’est extrêmement venteux !

Une autre chose que vous apprendrez sur place, c’est que la plage d’Elafonisi est extrêmement venteuse. Situe sur la côte Ouest de l’île, elle est sujette à toutes les rafales venues de la mer. Il n’y a pas grand-chose à faire pour l’éviter, si ce n’est de consulter les prévisions météorologiques pour ne pas y aller lors d’un mauvais jour.

Cela dis, si vous aimez les sports de voiles comme la planche à voile ou le kitesurf, c’est un spot de rêve.

Sports de voile sur la plage d’Elafonisi

Le véritable trésor d’Elafonisi

Pour moi, le véritable trésor et atout d’Elafonisi, ce sont les nuances de couleurs spectaculaires de la mer et du lagon. Du bleu profond au vert émeraude clair, c’est un délice pour les yeux. Concentrez-vous sur ça, au lieu de chercher désespérément trois grains de sable rose.

Où se trouve Elafonisi ?

La plage d’Elafonisi est une plage de sable fin, rose, situé sur la cote sud-ouest de la Crête, dans la préfecture de La Canée. Il faut compter 74 km depuis La Canée, et 211 km depuis Héraklion.

Les distances sont vites fausses en Crête en raison des routes de montagnes. Le trajet depuis Héraklion peut facilement prendre 3 à 4 heures !

Pour une journée à Elafonisi

La zone de la plage d’Elafonisi est relativement isolé. On trouve bien malheureusement quelques bars et stands qui vendrez des boissons, des glaces, et des snacks, mais pas de quoi se sustenter qualitativement.

Vous y trouverez également des vendeurs de crèmes solaires ainsi que d’autres produits de bases tels que des serviettes de plage, des lunettes et même des cigarettes. Mais les prix seront bien au-dessus de ce que vous trouvez habituellement en Crète.

Quelques restaurants et magasins se trouvent à quelques kilomètres au sud de la plage. Ça peut dépanner si vous avez oublié le casse-croûte du midi.

Vous pouvez également louer des canoës et pédalos directement sur la plage. Des stands vendant des bouées sont par ailleurs un peu partout autour.

Des toilettes sont disponibles, cependant elles sont payantes. Et je trouve aberrant qu’il y en ait si peu pour le nombre de personnes attendues. Pensez à prendre votre carte Wise pour ne pas avoir de frais !

Pourquoi on y trouve parfois du sable rose ?

Le sable d’Elafonisi est en fait constituée de millions de mollusques roses microscopiques (Benthic Foraminifera), qui se mélangent au sable blanc et poudreux. Plus il y a de ses petites créatures, plus le sable sera rose.

Et ce n’est pas non plus exclusif à Elafonisi. On trouve d’autres plages du même style en Crête. Pour ne citer que les plus connus : Balos, Falasarna et même parfois vers Stavros. Il suffit d’ouvrir un petit peu les yeux.

Pour qui est la plage d’Elafonisi ?

La plage d’Elafonisi est très prisées par les familles avec enfants. C’est une plage et un lagon avec une eau claire, chaude et peu profonde. Elafonisi est très sûr et un très bon endroit pour les familles avec de jeunes enfants… au grand damn des autres.

Les jeunes couples à la recherche d’un paysage et d’un cadre romantique sont de la partie. Les routards et saltimbanques aiment également Elafonisi, et dorment à Kedrodasos, une autre plage à proximité.

Kedrodasos, une autre plage tranquille à proximité

La plage de Kedrodasos est une autre plage époustouflante de Crète. Elle est située à environs 1 km d’Elafonisi, mais est infiniment moins connus et fréquentée. La plage est remplie de genévriers, de cèdres et de petits buissons. Les dunes évoquent les plages tropicales du Liban.

La plage est protégée des vents qui soufflent habituellement sur Elafonisi, c’est un très bel endroit. Elle est idéale pour le camping, et est un lieu privilégié par les naturistes. Heureusement, il n’y a ni boutiques, ni snacks à proximités, en faisant l’un des rares paradis immaculés d’Europe.

L’accès à la plage est un peu compliquée. Il faut emprunter un petit sentier en terre battu avec votre véhicule, puis vous garer sur un parking sommaire. Un peu en hauteur, la plage y est visible. Il suffit ensuite de descendre via les différents sentiers.

Que faut-il apporter lors d’une journée à Elafonisi ?

Le plus important est de se protéger du soleil et de la chaleur. Penser donc à apporter suffisamment de crème solaire avec une protection UV élevée. Vous ne voulez pas avoir un cancer de la peau à 50 ans.

Bien entendu, couvrez-vous la tête avec un couvre-chef, et n’hésitez pas à porter un tee-shirt à manche longue pour également vous protéger du soleil.

Et le plus important : suffisamment d’eau douce pour ne pas vous déshydrater lors de votre visite.

About Author

Designer vivant à New York, je parcours le monde sous toutes ses latitudes.

No Comments

    Leave a Reply

    Rejoins-Nous !
    Deviens une Âme Curieuse en recevant chaque mois la newsletter d'Âme Bohème. Retrouve directement dans ta boite mail des conseils, guides et photos en exclusivités.
    Rejoins-Nous !
    Deviens une Âme Curieuse en recevant chaque mois la newsletter d'Âme Bohème.